Close

Paris : Un militaire de l’opération Sentinelle se suicide avec son arme de service

militaire

Illustration de militaires / Pixabay

Un militaire de l’opération Sentinelle s’est suicidé vendredi soir dans les locaux du ministère des Armées avec son arme de service.

[dropcap]U[/dropcap]ne jeune soldat âgé de 26 ans s’est suicidé ce vendredi aux environs de 23h40 dans les locaux du ministère des Armées à Paris. La victime qui appartenait à l’opération Sentinelle s’est donné la mort avec son arme de service, un Famas de calibre 5.56 mm en  se tirant une balle dans la tête comme le relate le Parisien.

Au moment des faits, le jeune homme était seul dans sa chambre. Ses camarades ont tenté de le réanimer mais en vain. Le militaire est décédé une heure plus tard après une annonce du médecin du Samu.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie nationale. Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’un soldat de l’opération Sentinelle se donne la mort. En juin 2016, un camarade s’était suicidé au sous-sol des Galeries Lafayette où il était en poste avec son arme de service comme le précise le quotidien.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top