Close

Essonne : Il agresse et menace de mort les policiers

police

Créatives Commons

Un individu a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedi après s’être montrer très agressif envers des policiers à Vigneux-sur-Seine. Ces derniers qui ont également été menacés.

[dropcap]U[/dropcap]n homme aux propos incohérents a été appréhendé par la police dans la nuit de vendredi à samedi dans la commune de Vigneux-sur-Seine en Essonne. L’individu aurait tout d’abord agressé verbalement un policier en civil qui regagnait son domicile à pied comme le relate le Parisien. Voyant l’agresseur âgé d’environ une trentaine d’année devenir de plus en plus menaçant, le fonctionnaire décide de prévenir ses collègues.

L’interpellation ne se passe pas comme prévu

Lorsque ces derniers arrivent sur les lieux, les policiers se font insulter par l’homme qui n’hésite pas à sortir une paire de ciseaux de ses poches. Les fonctionnaires le désarme aussitôt. Quelques instants plus tard, un véhicule supplémentaire de la Bac arrive en renfort et l’agresseur se fait maîtriser. Au cours de son interpellation, l’individu aurait crié « Allahou akbar » et aurait tenu des propos en arabe. Ce dernier qui aurait également menacé de tuer les fonctionnaires de police comme le précise le journal.

L’homme refuse de se laisser menotter. Blessé au genou pendant son interpellation, ce dernier a été hospitalisé.

L’acte terroriste écarté !

Le quotidien ajoute que l’enquête qui a été ouverte à la suite de cette agression a confirmé qu’il n’y avait aucun lien avec un acte terroriste. Le trentenaire serait plutôt considéré comme une personne « fragile qui n’a pas le profil d’un terroriste » et « qui n’était pas dans son état normal ».

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top