Close

Un journaliste de TF1 se trompe en présentant Discord comme étant le réseau social créé par le mouvement de la France Insoumise

discord

Le logiciel Discord devenu un réseau social pour un journaliste de TF1 / Capture TF1

Samedi dernier, dans le JT de 20 heures présenté par Anne-Claire Coudray, un journaliste traitant d’une actualité dédiée aux nouvelles technologies, s’est trompé sur son sujet, entraînant ainsi de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Quel est l’objet de la « Discord » ?

[dropcap]A[/dropcap]u cours du JT du samedi 23 septembre, Anne-Claire Coudray a reçu sur son plateau, le chroniqueur web et nouvelles technologies de la chaîne à savoir Yani Khezzar. Ce dernier a expliqué au cours de sa chronique « Web Side Story » que Discord était un réseau social en ajoutant que celui-ci avait été créé par les militants de la France Insoumise. « Les militants de la France Insoumise ont créé leur propre réseau social, leur propre Facebook en quelque sorte » explique le journaliste.

En vérité il n’en est rien puisque Discord qui est cité comme étant un réseau social est en vérité un logiciel de VOIP qui est spécialement conçu pour les communautés de joueurs. Cette application gratuite qui a été créé en 2015 permet aux gamers de pouvoir créer des canaux de discussions privés. Un logiciel qui a rapidement rencontré un énorme succès puisque celui-ci a dépassé la barre des 25 millions d’utilisateurs, seulement un an après sa mise en ligne.

Le mea-culpa du journaliste

Face à de nombreux téléspectateur, la bourde du journaliste n’est pas passée inaperçue surtout auprès des utilisateurs de ce service en ligne. Au lendemain de son sujet quelque peu raté, Yani Khezzar a fait son mea-culpa sur son compte twitter. Ce dernier qui explique en réponse à une internaute : « En effet,les Insoumis ont créé leur espace sur la plateforme Discord.Il aurait fallu le formuler ainsi. Mea culpa&merci pr votre vigilance:) ». C’est en vérité ce qu’aurait du expliquer le journaliste.

Le mouvement de la France Insoumise a bel et bien créer un canal de discussion sur la plateforme de VOIP Discord, celui-ci comptant près de 8000 utilisateurs. Un groupe qui a surtout énormément contribué au cours de la campagne de Jean-Luc Mélanchon. Bon avec une telle réponse, on peut qualifier que le sujet de la « Discord » comme étant clos !

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top