Close

Angleterre : Un homme arrêté après avoir pris en otage des salariés d’un bowling

Fresno

Illustration d'un périmètre de sécurité.

Un homme armé a fait irruption dans un bowling situé dans la ville de Nuneaton (Angleterre) avant de prendre en otage plusieurs salariés.

[dropcap]L[/dropcap]a prise d’otage qui a débuté en début d’après-midi dans une salle de bowling s’est soldée par l’arrestation du forcené. Aux alentours de 14h30, un homme armé d’un fusil de chasse a fait irruption dans un complexe loisirs de la ville de Nuneaton avant de prendre en otage plusieurs employés. La police arrivés rapidement sur les lieux a procédé à l’évacuation des bâtiments voisins. Au total, une trentaine d’officiers armés étaient sur place. Ces derniers ont été appuyés par plusieurs véhicules de secours ainsi qu’un hélicoptère comme le précise le site anglais Mirror.

L’acte terroriste écarté

La police de Warwickshire qui s’est exprimée sur les réseaux sociaux a affirmé que la prise d’otage n’avait aucun lien avec un acte terrorisme. L’individu dont on ignore pour le moment l’identité aurait pris en otage deux de employés du complexe. Après plusieurs heures de négociations, la police est finalement intervenue pour mettre fin à la prise d’otage. Le tireur a été blessé au cours de l’assaut des forces de l’ordre. Ce dernier a été arrêté puis transporté vers un hôpital de la région sous escorte policière.

Les deux membres du personnel n’ont pas été blessés au cours de l’assaut. Lorsque l’individu est entré quelques heures plutôt dans le bowling, il aurait crié « Game Over », comme l’ajoute le quotidien anglais. Le public présent au moment des faits aurait été libéré sauf les deux membres du personnel qui ont été pris en otage par le forcené.

L’homme connaissait l’un des employés

Pour le moment les motivations de l’individu restent flous. Toutefois, selon Sky News, l’homme serait l’ex-mari d’un des membres du personnel. S’agit-il d’un règlement de compte. La police devrait prochainement s’expliquer sur le sujet d’ici les prochaines heures.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top