3:42 - vendredi novembre 18, 3425

Valérie Pécresse confie avoir déjà giflé un frotteur dans le métro de Paris

405 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Pécresse
Valérie Pécresse se confie à Ophélie Meunier dans Zone Interdite / Capture M6

Invitée à réagir sur la sécurité dans le métro parisien pour l’émission de Zone Interdite sur M6, Valérie Pécresse a expliqué avoir été victime d’un frotteur.

Ce dimanche soir, M6 proposait un numéro de Zone Interdite consacré à l’insécurité dans les transports en commun avec pour titre « Transports en commun : Harcèlement, vol, agression, les usagers n’en peuvent plus ».

« Je me suis retourné et j’ai giflé ! »

A la fin du reportage, la journaliste Ophélie Meunier est allée à la rencontre de la présidente du conseil régional d’Île-de-France à savoir Valérie Pécresse. Celle dernière s’est confiée sur une expérience dont elle a été victime lorsqu’elle se trouvait dans un métro parisien. « Il se trouve qu’une fois, j’ai eu un homme qui a essayé de mettre la main sous ma jupe (…) Je me suis débattue et puis à l’arrêt, la rame s’est vidée et je me suis retournée et j’ai giflé ! » explique Valérie P. qui a eu affaire à un frotteur. Ces individus qui profitent d’une rame bondée pour se frotter à des femmes, ce qui est considéré comme étant du harcèlement sexuel.

Des actes jugés salissants, humiliants ou encore blessants pour les femmes comme l’explique la présidente du conseil à Ophélie Meunier.

Vos réactions