2:46 - dimanche décembre 16, 2018

Son hamster ne peut pas embarquer avec elle, alors elle le jette dans les toilettes de l’aéroport !

461 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Hamster
Un hamster nain / Illustration Pixabay

Les faits se sont déroulés le 21 novembre dernier aux États-Unis mais l’histoire vient seulement d’être révélée. Une jeune américaine a jeté son hamster quelques instants avant d’embarquer dans un avion, son animal de compagnie n’était pas autorisé dans l’appareil.

Belen Aldecosea, une jeune américaine de 21 ans qui devait prendre l’avion s’est vue refuser l’embarquement au moment de prendre son vol. La raison : Pebbles, son hamster nain de compagnie, n’était pas autorisé à voyager en cabine avec elle. Pourtant la jeune femme qui s’est confiée au site miamiherald, a expliqué avoir téléphoné deux fois à la compagnie Spirit Airlines, qui lui aurait assuré qu’elle pouvait embarquer avec son petit animal, celui qu’elle considérait comme « son soutien émotionnel.»

Jeté dans les toilettes de l’aéroport !

Belen a ensuite expliqué au média américain qu’un employé de la compagnie lui aurait alors suggéré de jeter le hamster dans les toilettes de l’aéroport de Baltimore. La jeune américaine qui devait impérativement rentrer au plus vite chez elle à la suite d’un problème médical, a alors fait l’impensable, en jetant le pauvre animal dans les toilettes. Après avoir regretté son geste, cette dernière envisage maintenant de porter plainte contre la compagnie aérienne.

La compagnie Spirit Airlines dément avoir forcé la jeune femme a jeté son animal dans les toilettes

Face aux accusations de la voyageuse, la compagnie Spirit Airlines n’a pas tardé à réagir. L’un des portes-parole a reconnu que la compagnie aérienne avait mal renseigné la jeune femme par téléphone, concernant les conditions d’admission de son animal de compagnie en cabine. Toutefois, Spirit Airlines dément formellement les accusations de la jeune femme sur le fait qu’un membre de la compagnie ait contraint Belen à jeter son hamster dans les toilettes : « Pour être clair, aucun de nos agents n’a suggéré à cette voyageuse de blesser ou de jeter son animal dans les toilettes. » assure Derek Dombrowski, le porte-parole de Spirit Airlines.

Suite à l’incident du 21 novembre, Belen Aldecosea a déclaré qu’elle avait envoyé un courrier pour se plaindre à la compagnie. Quelques jours plus tard, cette dernière lui aurait alors offert un billet pour un vol gratuit vers certaines villes. Un dédommagement que la jeune femme aurait finalement refusée.

Vos réactions

Filed in