3:39 - mardi novembre 13, 2018

Enquêtes Exclusive : Des enfants adoptés puis abandonnés par leurs familles américaines

570 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
enfants
Le petit Michael, 11 ans, contraint de quitter ses parents adoptives / Capture M6

« Adoption aux USA : un scandaleux marché aux enfants » : c’est le sujet que proposait ce dimanche soir, Enquête Exclusive sur M6. Des enfant adoptés puis abandonnés quelques années plus tard, dans certaines familles américaines et ceci en toute légalité.

Ce dimanche 11 février, M6 proposait un reportage édifiant sur l’Adoption des enfants aux États-Unis. Les caméras de la chaîne ont suivi durant plusieurs semaines, des familles américaines qui, après avoir adopté un enfant, ont décidé de s’en séparer de manière parfaitement légal. Des enfants dont certains d’entre eux, ont partagé plusieurs années de vie commune avec leurs parents.

Abandonnés comme de simples objets !

C’est le cas de Michael, âgé de 11 ans qui vivait en Caroline du Nord aux côtés de ses parents pendant près de six ans. Jusqu’à ce que Jennifer, la mère adoptive, déjà maman de deux enfants, tombe à nouveau enceinte. Michael est l’enfant de trop et il ne connaîtra donc jamais sa petite sœur, ses parents adoptifs ayant décidé de s’en séparer. Si la pratique est inimaginable en France, aux États-Unis, ce droit s’appelle le « rehoming » (relocalisation). Une décision difficile pour le petit garçon qui ne peut contenir ses larmes lorsqu’il lui reste quelques heures de bons moments à partager avec ses petites sœurs.

D’autant plus que l’enfant avait déjà été balloté de famille d’accueil en famille d’accueil. Un nouvel échec qui risque d’être difficile à surmonter pour Michael qui va devoir attendre de retrouver une nouvelle famille.

Pour d’autres enfants qui n’ont pas trouvé de parents adoptifs, c’est vers les médias et les radios que ces derniers doivent faire la promotion de leurs images. C’est le cas de McLie, un garçon de 9 ans qui doit apparaître dans une campagne publicitaire afin de convaincre ses futurs parents de l’adopter. Une mise en scène parfois compliquée pour des enfants qui n’ont pas l’habitude de se retrouver face caméra.

Le autorités américaines veulent pénaliser les familles américaines qui abusent du système !

Si certains finissent par trouver des familles, d’autres enfants sont remis entre les mains de l’État américain qui les place dans des familles d’accueil. Et parfois, l’aide sociale à l’enfance est peu regardante sur le profil des parents, ce qui conduit à des dérives.

Face à ces excès sur l’adoption aux États-Unis, « Six États américains sur cinquante, viennent de légiférer sur le « rehoming » pour pénaliser lourdement les parents qui abusent du système. » comme le précise l’enquête de M6.  « Les États-Unis reste toutefois le pays qui adopte le plus d’enfants au monde. Mais c’est également le pays qui en abandonnent le plus aussi… »

Vos réactions