2:32 - mercredi décembre 19, 2018

« Être artiste, un plan B » selon Christine Angot

516 Vues Camille G. 0 Commentaires
Christine Angot
La chroniqueuse Christine Angot dans ONPC / Capture France 2

Être artiste est toujours un deuxième choix selon Christine Angot.

Christine Angot a déclaré sur le plateau de « On n’est pas couché » qu’être artiste, c’est toujours le résultat d’un échec. « Devenir artiste, c’est toujours ne pas avoir pu faire ce que l’on pensait faire quand on était petit, avocat par exemple, ou médecin ».

La chroniqueuse s’est exprimée ainsi faisant référence à l’album « Plan B » de Grand corps malade, venu en faire sa promotion. Elle s’est déclenchée la foudre des  internautes, artistes amateurs et professionnels de toute part. Ses propos ont été repris avec ironie et colère de multiples fois sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont été jusqu’à faire passer une pétition demandant des excuses publiques de la part de Madame Angot. La pétition a déjà obtenu 14000 signatures sur le site Chance http://chance.org.

Christine Angot, solidaire de Grand corps malade?

Est-ce que Christine Angot, touchée par le parcours de Grand corps malade a voulu exprimer sa solidarité par ses propos? La chroniqueuse est en effet devenue écrivain suite à son douloureux passé d’inceste. Elle avait alors publié le livre « L’inceste », sorti en 1999. On pourrait y voir un lien avec l’artiste qui est devenu slammeur suite à son accident qui l’avait rendu hémiplégique.

Cependant Christine Angot est une habituée des clashs médiatiques. En octobre dernier, elle avait causé par ses provocations envers Sandrine Rousseau une mise en demeure de France 2  lors d’un précédent épisode de « On n’est pas couché ». Le CSA avait alors considéré que le sujet sensible des violences faites aux femmes n’avait pas été respecté, et accusé Laurent Ruquier de complaisance avec ses chroniqueurs.

L’auteure ne s’est pour l’instant pas exprimée sur la dernière polémique en date, et trouve peu d’alliés à sa cause. Il faudra attendre ses réactions sur le sujet pour pouvoir avancer sur le débat.

Vos réactions