6:53 - mardi octobre 23, 2018

La guerre est déclarée entre TF1 et Canal

444 Vues Camille G. 0 Commentaires
TF1
La tour de TF1 / Photo Christian D'AUFIN / CC

Les deux géants de la télévision ne parviennent pas à trouver un accord.

Un conflit a éclaté entre TF1 et le groupe Canal. Le groupe TF1, qui offrait jusqu’à présent un service gratuit à ses opérateurs, a décidé de changer sa politique commerciale. Le nouveau PDG de TF1 Gilles Pélisson veut depuis son arrivée en 2015 faire payer des droits de diffusion aux opérateurs. Après de longues discussions, un accord a été conclu avec les opérateurs Altice (SFR) et Bouygues Telecom. Cependant, les opérateurs Orange, Free, et Canal refusent de se plier aux nouvelles exigences du groupe.

Maxime Saada, le directeur général du groupe Canal déclare qu’il est « hors de question » que le groupe se plie aux exigences déraisonnables de TF1.

« Il est très clair pour nos abonnés, qui nous soutiennent, qu’il n’est pas question pour eux de payer pour une chaîne gratuite », assure t-il au micro d’Europe 1.

Coupure générale des chaînes de TF1 ce vendredi 2 Mars.

Pour marquer son désaccord, le groupe Canal a pris la décision ce vendredi de couper l’accès à ses abonnés de toute programmation du groupe TF1. Les chaînes concernées sont nombreuses, TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI et MyTF1 ont affiché un écran noir à la place des programmes habituels.

Au-delà de l’effet de surprise, c’est la sanction qui est lourde pour le groupe de Gilles Pélisson. Les audiences ont chuté en flèche depuis la soirée de Vendredi. L’émission The Voice a perdu 900 000 téléspectateurs, la cote d’audience de 50′ inside s’est également effondrée ce week-end.

Le groupe TF1 a déploré dans un communiqué une décision incompréhensible de la part du groupe Canal. Elle est « d’autant plus incompréhensible, que le Groupe Canal+ est autorisé à les diffuser, le groupe TF1 n’ayant jamais demandé à ce que ses chaînes et son service Replay soient coupés, mais avait au contraire proposé une poursuite des négociations ». TF1 regrette « une prise en otages » des téléspectateurs.

Les conséquences à venir

Pour en venir à bout de cette guerre froide, il va falloir que les deux groupes audiovisuels trouvent un terrain d’entente. Le groupe TF1 possède des droits sur la coupe de monde de football, et assure jusqu’à maintenant 20% des chiffres d’audience du groupe Canal. Le groupe Canal aurait donc tort de se détacher de la chaîne. Cependant, TF1 devra faire un effort également, car les chutes d’audience pourraient avoir des conséquences lourdes sur les habitudes de consommation des téléspectateurs.
Un accord ne devrait donc pas tarder à trouver place entre les deux acteurs de ce conflit.

Vos réactions