Close

Les guêpes sont particulièrement très présentes cette année, découvrez pourquoi…

guêpe

Illustration d'une guêpe / Pixabay

Depuis le début de l’été, les guêpes sont très présentes, que ce soit dans vos jardin, dans les parcs ou encore près des terrasses de café.

[dropcap]E[/dropcap]lles sont devenues le cauchemar de nos pique-nique, de nos ballades dans les parcs ou de nos repas en terrasse et barbecues. Vous l’avez reconnu, il s’agit bel et bien de la guêpe. Et cette année, elles ont décidé d’être particulièrement présentes. Mais alors pourquoi les guêpes sont plus nombreuses que les années précédentes ?

Ce sont les journalistes de M6 qui ont mené l’enquête sur ce phénomène inhabituel. Les insectes seraient plus présents que d’habitude à cause d’un printemps doux et d’un été particulièrement chaud.

Les guêpes et les frelons deviennent plus agressives au mois d’août !

Les guêpes deviennent plus agressives au mois d’août. Et pour cause, jusqu’au mois d’août, les guêpes s’occupent des larves en gestation. Elles les nourrissent en tuant des insectes comme des moucherons ou encore des chenilles. Lorsque les larves deviennent adultes et que ces dernières partent faire une nouvelle colonie, les guêpes restantes ne chasse plus comme l’explique la journaliste de M6 dans le 12h45.

Les guêpes vont alors manger ce qu’elles veulent afin de faire le plein d’énergie. Celles-ci ayant une préférence pour les aliments sucrés comme les fruits, les glaces ou encore les sodas. La viande et la charcuterie sont également des produits très prisés des guêpes. Difficile donc de pouvoir profiter pleinement d’un barbecue en extérieur durant cette période de l’année.

Une montée en puissance des piqûres de guêpe pour les mois d’août et septembre

Il est donc recommandé d’être particulièrement vigilant pendant les mois d’août et septembre, une période durant laquelle les guêpes piqueraient le plus. Les frelons qui font partis de la même famille sont aussi très présents pendant ces deux mois.

En cas de piqûre, il est recommandé de :

  • d’appliquer une poche de glace sur la zone impactée
  • Désinfecter la peau avec un antiseptique

Si la douleur persiste au bout de 24 heures, il est préférable de consulter un médecin. Il en va de même en cas de gonflement, de rougeurs ou de fièvres. Pour les personnes présentant des allergies, là encore, un médecin est à consulter au plus vite.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top