Close

Paris : bilan très positif de cette journée de dimanche sans voiture

voiture

La journée sans voiture à Paris / Capture Twitter @EmmanuelSPV

C’est principalement à pied que l’on déambulait en ville ce dimanche pour la quatrième « Journée sans voiture ». L’occasion pour les touristes et les Parisiens de s’emparer de la ville en la parcourant autrement.

En effet, aujourd’hui, l’interdiction de circuler a commencé à 11 heures ce matin et s’est terminé à 18 heures. Les véhicules de dépannage pouvant justifier d’une intervention, véhicules d’urgence et de secours, et voitures des personnes handicapées, autobus touristiques, camions de déménagement munis d’une autorisation et autobus, ainsi que les taxis, ont pu circuler comme un dimanche habituel, mais étaient limités à 30 km/h, voire 20 km/h dans les quatre premiers arrondissements.

À la mi-journée, les Champs-Élysées, la plus célèbre des avenues au monde, étaient ainsi pris d’assaut. L’objectif de cette « Journée sans voiture » était de « rendre l’espace public moins pollué, plus agréable et plus apaisé », explique la mairie de Paris.

Cette Journée sans voiture a permis un recul du dioxyde d’azote (NO2) dans l’air de 28 à 35% selon un premier bilan d’Airparif. Ces « baisses significatives » ont été observées à Haussmann, Opéra, quai des Célestins et sur les Champs-Élysées, par rapport à un dimanche comparable sans restrictions de trafic, selon l’organisme indépendant de suivi de la qualité de l’air. « Ça fonctionne assez bien, on voit rapidement l’impact » d’une telle mesure, souligne Amélie Fritz, d’Airparif. Le NO2 est à Paris majoritairement émis par le trafic routier, en particulier les véhicules diesel. Gaz irritant favorisant l’asthme et les affections pulmonaires, il est responsable de 75 000 décès prématurés par an en Europe, selon l’Agence européenne de l’environnement.

Anne Hidalgo a déclaré vendredi, qu’une zone « Paris respire » sera mise en place dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, avec les même contraintes que celles de la journée sans voiture de ce dimanche. Elle propose également une journée sans voiture étendue à l’échelle de l’Europe, conjointement avec le maire de Bruxelles, en Belgique.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Leave a comment
scroll to top