7:46 - lundi décembre 17, 2018

Gilets jaunes : Édouard Philippe prêt à abandonner définitivement la hausse de la taxe sur les carburants ?

88 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Édouard Philippe
Edouard Philippe ce mercredi à l'Assemblée Nationale / Capture Assemblée nationale

Le Premier ministre, Édouard Philippe a fait une importante déclaration face aux députés ce mercredi concernant la grogne des gilets jaunes face à la hausse des taxes.

Le gouvernement serait-il en train de faire marche arrière ? C’est en tout cas ce qu’à laissé sous entendre Édouard Philippe ce mercredi à l’issu de ce qu’on pourrait appeler un grand orale face aux députés de l’Assemblée nationale. Un discours au cours duquel, le Édouard Philippe a fait savoir qu’il serait prêt à abandonner définitivement la hausse de la taxe sur les carburants s’il ne trouve pas les « bonnes solutions », et ouvert à un « débat » sur la réforme de l’impôt sur la fortune (ISF) comme le précise Le Figaro.

Apaiser la colère des gilets jaunes

Les autorités qui s’attendent à d’importants débordements ce samedi 8 décembre, veulent construire un dialogue constructif sur les différents thèmes du moment comme l’impôt, les services publics ou encore le rythme de la transition écologique. Édouard Philippe a expliqué reconnaitre une colère « qui vient de loin », une colère qui s’est traduite par d’importants rassemblements survenus sur le territoire nationale. Selon le Premier ministre, les évènements récents sont le résultat de la « colère de la France qui travaille et qui ne peut subvenir à ses besoins », malgré ses efforts. Ce dernier rappelant que « la démocratie représentative est elle aussi contestée par cette colère ».

Ce mercredi, Édouard Philippe a donc appelé chacun à la « responsabilité » ainsi qu’à la mesure pour éviter que la situation ne s’envenime.

Reste à savoir si ce dialogue permettra d’apaiser la colère des jaunes dont nombreux d’entre eux ont prévu de revenir sur les Champs-Élysées ce samedi 8 décembre pour un acte IV.

Vos réactions

Filed in