Close

« Gilets jaunes » : Emmanuel Macron augmente le Smic de « 100 euros de plus par mois » dès 2019

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron lors de son allocution du 10 décembre / Capture

Ce lundi 10 décembre, le Président de la République, Emmanuel Macron est sorti de son silence en s’exprimant face aux français sur la crise des « gilets jaunes ».

Son allocution était attendue depuis plusieurs jours. Depuis le Palais de l’Élysée, Emmanuel Macron a pris la parole ce lundi soir face à la crise des « gilets jaunes » qui dure depuis le 17 novembre dernier.

Dans un discours de près de 12 minutes, le chef de l’État est d’abord revenu sur les violences qui ont marqué le pays depuis plusieurs jours après les vagues de chaos survenues dans la capitale. Emmanuel Macron qui a assuré que « Ces violences ne bénéficieront d’aucune indulgence (…) » puis d’ajouter « Aucune colère ne justifie qu’on s’attaque à un policier, à gendarme; qu’on dégrade un commerce ou des bâtiments publiques (…)  » a-t-il ajouté.

La hausse du SMIC

Le Président qui a également fait son mea culpa à la suite de son silence avant d’annoncer plusieurs mesures fiscales et sociales.

La hausse du salaire d’un travailleur au SMIC qui augmentera de 100 euros par mois dès 2019. Emmanuel Macron précise qu’il demandera « à tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d’année à tous leurs employés ». Le chef de l’État qui promet également des heures supplémentaires sans impôts ni charges dès 2019.

La suppression de la hausse de la CSG pour les retraites inférieures à 2000 euros par mois. «Les retraités constituent une partie précieuse de notre nation. L’effort qui leur a été demandé était trop important et il n’était pas juste. » a poursuivi Emmanuel Macron.

Le président de la République n’a toutefois pas souhaité un retour de l’Impôt sur la Fortune.

Pas de retour sur l’ISF. « Je sais que certains voudraient que je reviennes sur la réforme de l’Impôt sur la Fortune mais pendant près de 40 ans il a existé. » explique Emmanuel Macron avant d’ajouter « Vivions nous mieux durant cette période ? Les plus riches partaient et notre pays s’affaiblissait. » Le président qui précise que cet impôt a été supprimé pour permettre à ces derniers d’investir dans notre pays pour aider à créer des emplois.

Emmanuel Macron qui a conclut sont discours en ajoutant « Mon seul souci, c’est vous. Notre seul combat, c’est pour la France ».

Revoir le discours du Président Emmanuel Macron ce lundi 10 décembre

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top