8:23 - samedi février 23, 2019

Serrurier à Lyon : astuces pour payer le juste prix

79 Vues La Rédaction 0 Commentaires

Un serrurier à Lyon ne devrait pas indiquer sur sa facture un tarif différent du prix proposé sur son devis. Voici comment gérer une telle situation.

Serrurier à Lyon : est-il possible d’avoir un prix différent du devis ?

Un jour ou l’autre, on a besoin d’un serrurier à Lyon ou dans une autre ville. Une porte coincée, une autre qui claque, des clés détériorées, cassées, volées, etc., les situations dans lesquelles on recourt à ce professionnel sont nombreuses. Mais son intervention peut impliquer un budget considérable. Heureusement qu’on peut obtenir un devis. Mais certains professionnels établissent une facture avec un prix majoré à la fin. Est-ce normal ? Voici ce que vous devriez savoir, et ce que vous devriez faire pour éviter l’arnaque.

Dans quels cas obtient-on un prix différent du devis ?

Pourquoi fait-on appel à un serrurier à Lyon sur https://serrurier-lyon-vitrier.fr par exemple ? Pour plusieurs raisons :

  • réparation d’une serrure,
  • récupération des clés de la voiture restée dans l’habitacle ;
  • changement de serrure ;
  • ouverture de porte, etc.

Malheureusement, on ne prévoit pas une panne de serrure, encore moins, son moment. Autrement, ce serait tellement facile de l’éviter ! Dans la plupart des cas, il faut faire appel à un serrurier… en urgence. Et c’est là qu’on a le plus de chance de payer un prix différent du devis.

En effet, l’artisan a la liberté de fixer le prix de son intervention. De fait, pour une prestation de 60 €, un serrurier à Lyon peut librement faire payer au client 120 €. Il prend en compte :

  • la complexité de l’opération ;
  • la durée de la réparation ou du remplacement ;
  • la période d’intervention (nuit, week-end, jours fériés).

En principe, ces critères définissent le prix d’une intervention. Mais certains professionnels en abusent. Ils s’en servent pour justifier leur malhonnêteté, donc l’arnaque. Vous pouvez, non vous devez, l’éviter. Il suffit de connaître les dispositions légales dans le domaine.

La réglementation du métier

Pour les métiers du bâtiment (maçonnerie, plomberie, électricité, vitrerie, etc.), l’arrêté du 24 janvier 2017 est un baromètre. Et le serrurier à Lyon n’y échappe pas. D’ailleurs, ce texte a été modifié dans la même année, le 28 février 2017. D’après ses dispositions, et conformément à la pratique, on retient les prix suivants :

  • ouverture respectivement d’une serrure simple et d’une serrure complexe : entre 70 et 100 € ;
  • changement de serrure : environ 100 €, sans fourniture de matériel ;
  • déplacement du professionnel : environ 25 €.

Mais le recours à un serrurier ne se fait pas qu’en cas d’urgence. Pour les situations non exceptionnelles, la prestation est facturée suivant :

  • le lieu géographique : Lyon, par exemple, pour un serrurier à Lyon ;
  • les travaux à réaliser ;
  • le matériel indispensable.

Même dans ces cas, on enregistre souvent des plaintes pour arnaque. Vous pouvez cependant vous protéger. D’abord, renseignez-vous et réclamez un devis. Ensuite, vérifiez les prix, et enfin contre-attaquez ! Pour en savoir plus sur les serrures, visitez le blog Sweetyhome.

Renseignez-vous

Vous renseigner suppose d’obtenir plusieurs informations écrites, sur papier ou sur tout autre support, ou encore sur le site Internet du spécialiste :

  • le(s) taux d’horaire(s) TTC ;
  • les prix au forfait TTC ;
  • les frais de déplacement du professionnel ;
  • le prix d’établissement du devis, gratuit ou payant.

Réclamez un devis

Ne tombez pas dans le piège d’un serrurier à Lyon ! Un devis s’obtient avant les travaux, et non après. Et il doit renseigner sur :

  • la nature des travaux à accomplir ;
  • le décompte précis de chaque prestation (dénomination, prix, unité) et sa quantité ;
  • le coût du déplacement ;
  • le montant total de l’intervention HT et TTC ;
  • le droit de réfraction.

Vérifiez les prix du serrurier à Lyon

Le serrurier vous propose des pièces de rechange ? Quelle amabilité ! Vérifiez tout de même leur prix. Certains professionnels en profitent pour procéder à une surfacturation. Cela dit, à propos du devis, évitez de donner votre accord si vous avez des doutes. Par exemple, s’il comporte une mention « Recherche de panne », questionnez le serrurier. Normalement, vous ne devez pas payer pour cela.

Surveillez les travaux

Vous n’y connaissez peut-être rien en serrurerie, mais cela ne devrait pas vous empêcher de contrôler les travaux. Comme exemple, si le spécialiste cherche d’emblée à défoncer le canon, arrêtez-le ! Il devrait plutôt réaliser une radio de la porte. Par ailleurs, pour le remplacement ou le retrait d’une quelconque pièce, aussi petite qu’elle soit, vous devez d’abord donner votre accord.

Contre-attaquez !

Après les travaux (vous remarquez la différence avec le devis ?), le professionnel doit établir une facture en double exemplaire. Vous garderez l’original, et lui la photocopie. Avec cette facture, vous pourrez contre-attaquer si :

  • le travail est bâclé : la panne persiste ou des travaux non prévus ont été réalisés ;
  • la prestation est trop élevée : vous n’avez pas été informé des prix ou certaines pièces ont été facturées comme neuves, alors qu’elles ne l’étaient pas.

À cet effet, utilisez cette page pour connaître la marche à suivre.

Dans un cas comme dans l’autre, vous pouvez contester l’intervention du serrurier. Pour résumer, vous ne devriez pas payer un prix différent du devis. Et celui-ci doit être le plus clair possible.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)