8:15 - jeudi juin 20, 2019

Explosion à Paris : Les pompiers rendent hommage à leurs deux collègues décédés

270 Viewed Jérémy R. 1 respond
pompiers
Un véhicule des sapeurs-pompiers de Paris / CC BY-SA 3.0

Ce samedi 12 janvier, aux environs de 9h00, une importante explosion a soufflé la rue de Trévise dans le 9ème arrondissement de Paris. Les pompiers Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin y ont laissé la vie. Ce soir, les sapeurs-pompiers de Paris rendent hommage à leurs collègues !

Trois personnes ont été tuées ce samedi matin à la suite d’une violente explosion suivie d’un incendie, survenue rue de Trévise dans le 9ème arrondissement de la capitale. Parmi les victimes, deux pompiers de Paris qui ont été tués. Ces derniers intervenaient quelques instants plus tôt dans un immeuble situé au numéro 6 de la rue Trévise, pour une suspicion de gaz ressentie dans les étages du bâtiment.

Ils s’appelaient Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, âgés de 29 et 28 ans. Ces derniers grièvement touchés à la suite de la déflagration, avaient été évacués en arrêt cardio-respiratoire. Malgré les soins prodigués par leurs collègues, ils n’ont malheureusement pas survécu à leurs blessures. Ce samedi soir, les sapeurs-pompiers de Paris ont rendu hommage à leurs collègues. Simon Cartannaz, était caporal-chef. Pompier volontaire à Chambéry, il avait intégré la brigade de sapeurs-pompiers de Paris en 2013. Il avait servi à la 8ème compagnie au centre de secours Château-d’Eau où il s’était distingué lors du PEC (peloton d’élèves caporaux) et du PECCH (peloton d’élèves caporaux-chefs).

Simon Cartannaz, avait été décoré d’une médaille pour acte de courage et de dévouement (ACD) échelon bronze et d’une médaille de la Sécurité Intérieure (MSI), échelon bronze. Ce jeune pompier n’était pas marié et sans enfant.

Leur mission : sauver des vies

Nathanaël Josselin, sapeur de première-classe, avait intégré la brigade des pompiers de Paris en octobre 2014. Il était également sapeur-pompier volontaire à Brienon (89) et servait à la 8ème compagnie au centre de secours Château-d’Eau. En 2016, il était décoré de la médaille de la Sécurité Intérieure (MSI), échelon bronze. Ce pompier laisse derrière lui une femme et un petit garçon de 3 ans.

Sur sa page Facebook, les sapeurs-pompiers de Paris exprime sa profonde tristesse face à ce drame. Elle s’associe à la douleur des familles, à celle de leurs proches, du centre de secours Château-d’Eau de la 8e compagnie d’incendie et de secours et leur adresse ses plus sincères condoléances. La brigade de sapeurs-pompiers de Paris « exprime sa profonde tristesse face à ce drame. Elle s’associe à la douleur des familles, à celle de leurs proches, du centre de secours Château-d’Eau de la 8e compagnie d’incendie et de secours et leur adresse ses plus sincères condoléances. »

De son côté, le président, Emmanuel Macron a rendu hommage aux deux pompiers décédés. « Leur mission : sauver des vies. Pour l’accomplir ils ont donné la leur. Solidarité aux familles, proches et camarades des deux héros sapeurs-pompiers morts aujourd’hui. Pensées pour toutes les victimes de cette explosion. »

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Filed in