Close

Bahamas : Il saute du 11ème étage du balcon d’un paquebot de Royal Caribbean

paquebot

Un homme saute d'un balcon d'un bateau de croisière / Capture Youtube

En croisière aux Bahamas, un passager de la compagnie de croisière, Royal Caribbean, a volontairement sauté du balcon situé au 11ème étage du paquebot. L’homme sous l’emprise de l’alcool au moment des faits, risque des poursuites judiciaires de la part de la compagnie.

Un pari qui aurait pu lui coûter la vie ! Nick Naydev, âgé de 27 ans, se trouvait à bord du Symphony of the Seas avec un groupe d’amis lorsqu’il a décidé de sauter du balcon de sa chambre, situé au 11ème étage du bateau qui effectuait une croisière dans les Bahamas. Soit près de 30 mètres de haut.

Sur les images qu’il a publié sur les réseaux sociaux, on peut voir le jeune homme monter sur la rambarde du balcon avant de se jeter sous les regards amusés de ses amis qui filment la scène. La vidéo qui a été massivement relayée sur les réseaux sociaux est devenue virale. Au moment des faits, le jeune homme bulgare, installé aux États-Unis, ignorait que les eaux où était amarré bateau, étaient infestées de requins. Si Nick a déclaré qu’il ne regrettait pas son geste, la compagnie n’a pas du tout rigoler à sa blague. D’autant plus qu’au moment des faits, le jeune homme était sous l’emprise de l’alcool.

Royal Caribbean a immédiatement sanctionné le jeune homme après les faits. Nick et ses amis ont été débarqués du paquebot et ont dû prendre un vol de 200 $ pour retourner à Miami. Le jeune homme et ses amis sont également bannis à vie par la compagnie et ont interdication de voyager avec un navire de Royal Caribbean.

La compagnie qui ne souhaite pas rester là, puisque celle-ci envisage des poursuites judiciaires envers le jeune homme. « Ceci est un comportement stupide. Lui et ses amis ont été interdits de naviguer de nouveau à nos côtés. » explique l’un des portes-paroles de la compagnie qui ajoute « Nous explorons des poursuites judiciaires. »

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top