4:21 - dimanche février 24, 2019

Le compositeur de légende, Michel Legrand, est décédé à l’âge de 86 ans

115 Vues Virginie A. 0 Commentaires
Michel Legrand
Le compositeur, Michel Legrand, s'est éteint à l'âge de 86 ans ! / CC BY-SA 4.0

Chanteur et pianiste, Michel Legrand était également créateur de musiques de films, oscarisé à trois reprises.

Le célèbre compositeur, chanteur et pianiste français Michel Legrand, créateur des thèmes des films Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort, est décédé dans la nuit de vendredi 25 à samedi 26 janvier à Paris à l’âge de 86 ans, a annoncé samedi son attaché de presse. Au cours d’une carrière de plus de 50 ans qui lui a valu une renommée mondiale, ce musicien touche-à-tout a travaillé avec les plus grands de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf.

Dans les années 1960, il avait collaboré avec les réalisateurs de la Nouvelle Vague, dont Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Claude Chabrol et surtout Jacques Demy, pour lequel il a composé la musique de films devenus des classiques, comme Les parapluies de Cherbourg (1964), Les demoiselles de Rochefort (1967) ou encore Peau d’âne (1970). Mondialement reconnu, le musicien avait obtenu trois Oscars, pour la chanson Les moulins de mon cœur. Tour à tour chanteur (sur les conseils de Jacques Brel), pianiste, compositeur de chansons de variétés, de pièces classiques, de ballets, de comédies musicales, il s’est même essayé à la réalisation avec le film Cinq jours en juin, sorti en 1988.

Jusqu’au bout il aura été épaulé par Macha Méril, son épouse. Après leur coup de foudre avorté dans les années 1960, ils se sont quittés pour mieux se retrouver, cinquante ans plus tard. D’abord marié au mannequin Christine Bouchard, Michel Legrand s’est ensuite uni à Isabelle Rondon en 1994, avant de vivre avec la harpiste Catherine Michel jusqu’en 2013. Quatre enfants sont nés de ces unions, deux filles et deux garçons.

Le festival Travelling qui aura lieu du 5 au 12 février, ne pouvait pas deviner, mais a eu la bonne idée de programmer Peau d’âne. Le film culte de Jacques Demy, sera programmé le 11 février à 14 h au Gaumont. Un bel hommage au musicien et compositeur.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Filed in