Close

Toulouse : Un homme dans le coma après avoir chuté de sa trottinette électrique

M365

La Trottinette Xiaomi M365 / Photo J/R - Actu-Mag.fr

Un homme de 48 ans a chuté de sa trottinette électrique, ce dimanche 3 février à Fonsorbes, non loin de Toulouse, alors qu’il circulait en centre-ville.

La victime ne portait pas de casque de protection et sa tête a heurté le sol. Transportée au CHU de Purpan, à Toulouse, elle a été opérée en urgence. Ce lundi 4 février, elle était toujours plongée dans le coma. Pour une raison inexpliquée, et a priori sans qu’un tiers soit en cause il a chuté de son engin, se blessant grièvement, nous indique 20 minutes. « Il s’agissait d’une trottinette non homologuée qui peut rouler au moins à 50 km/h. Ce sont des moyens de transport en vente libre dans des magasins, mais non utilisables sur la voie publique »,  précise une source proche de l’enquête au quotidien.

Que dit la loi ?

La législation concernant la circulation de ces engins n’est pas encore complètement déterminée et doit être revue. À l’heure actuelle, il est interdit de rouler en trottinette électrique sur les trottoirs et les pistes cyclables. « Selon le Code de la route, elle devrait donc être sur la chaussée. Mais là, c’est la réglementation européenne qui l’en exclue, faute d’immatriculation » détaille Jocelyn Loumeto, administrateur délégué à la Fédération des professionnels de la micro-mobilité (FP2M).

« Nous allons créer une nouvelle catégorie de véhicule dans le Code de la route. Ces engins pourront circuler sur les pistes ou sur les bandes cyclables. » a confirmé le 23 octobre dernier la ministre des Transports, Élisabeth Borne, devant les députés. Et pour les coins sans pistes, « on laissera également la liberté aux maires de pouvoir s’adapter à la situation locale », a-t-elle ajouté.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top