Close

« Gilets jaunes » : Leetchi saisit la justice sur le versement de la cagnotte à l’ex-boxeur Christophe Dettinger

Christophe Dettinger

Christophe Dettinger, le boxeur / Capture Facebook

La plate-forme de collecte de fonds estime que les conditions pour le versement des quelque 128 000 euros récoltés ne sont pas respectées.

Lancée en soutien à l’ex-boxeur Christophe Dettinger accusé d’avoir agressé des gendarmes le samedi 5 janvier, à Paris lors d’une manifestation des « gilets jaunes », la cagnotte pourrait être détournée de son but premier. Leetchi, plateforme en ligne de collecte de dons, a annoncé ce jeudi avoir saisi la justice pour trancher un litige concernant le bien-fondé ou non du versement des sommes récoltées, comme l’explique Le Parisien.

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une procédure en référé, après que l’organisateur de la cagnotte a récemment demandé le virement des fonds sur un compte autre que celui initialement prévu et n’a pas fourni « les devis d’honoraires d’avocats correspondant à l’objet de la cagnotte », selon le texte de l’assignation en référé, que l’AFP a pu consulter. Les sommes récoltées sont normalement destinées à couvrir les frais de justice du « gitan de Massy », toujours incarcéré et en attente de son procès le 13 février.

La personne à l’origine de la collecte, Nicolas Alvès, le beau-frère de l’ancien boxeur, a « formellement demandé le 26 janvier 2019 le versement direct par virement de l’intégralité de la somme récoltée, à savoir 127 812,67 euros sur le compte bancaire » de la compagne de l’ancien boxeur, en lieu et place du compte joint de « M. ou Mme Dettinger », initialement prévu. « Une telle demande est génératrice d’un dommage imminent puisque Leetchi, soit s’abstient d’exécuter la demande et s’expose dès lors à la mise en cause de sa responsabilité contractuelle de la part de l’organisateur ; soit exécute la demande et s’expose alors à la mise en cause de sa responsabilité, tant contractuelle par le bénéficiaire de la cagnotte que contractuelle par les participants de la cagnotte mais également pénale », explique le communiqué.

Leetchi, précise avoir décidé de recourir à l’arbitrage des tribunaux « afin de trouver une issue rapide à ce litige ».

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Leave a comment
scroll to top