Close

« Acte 14 » des Gilets jaunes : à quoi faut-il s’attendre ce week-end ?

Gilets jaunes

Les gilets jaunes lors de l'acte 10 de Paris / Capture Twitter

À Paris et en province, des cortèges sont attendus samedi et dimanche, trois mois jour pour jour après le début du mouvement.

À Paris

Un «gilet jaune», à l’origine de plusieurs pages sur le réseau social dont « 1 pour tous, tous pour 1 », a créé un événement intitulé « La France en paix », comme l’indique Le Figaro. Ce rassemblement pacifique, qui intéresse près de 5 200 personnes, se déroulera de 13 heures à 17 heures. Une autre marche pacifiste a été déclarée, le dimanche après-midi, pour fêter les trois mois d’existence du mouvement des gilets jaunes : les organisateurs donnent rendez-vous à 11 heures au niveau de l’Arc de Triomphe, pour un départ du cortège à 13 heures. Le parcours déclaré de 7 kilomètres devrait passer par les Champs-Élysées, l’Assemblée nationale, le ministère du Travail (rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement), le Mur pour la Paix et le Champ-de-Mars.

Mais sur Facebook, d’autres appels à manifester de façon illégale ont émergé, dont un invitant à «bloquer la place de l’Etoile le plus longtemps possible» ce dimanche.

En province

La plupart des rassemblements devraient avoir lieu le samedi. Les gilets jaunes se sont notamment donnés rendez-vous à 13 heures place de la Bourse à Bordeaux, dès 10 heures, place de la République à Strasbourg ou à partir de 12h30 place de la République à Lille. Plusieurs événements appellent également à se rassembler à Lyon, dès 14 heures place Bellecour, à Marseille, sur le Vieux-Port, ou encore à Toulouse, dans le centre-ville. Biarritz devrait bouger aussi. Un rassemblement est prévu à 14h au jardin public de la ville. À Toulouse, les Gilets jaunes veulent un retour des blocages. L’événement, nommé «retour aux sources» conseille une «alternative d’action à ceux qui le souhaitent» en reprenant des actions sur des ronds-points «stratégiques de l’économie».

Quel dispositif de sécurité ?

Le dispositif sécuritaire sera semblable aux autres actes. En tout, 91 unités de forces mobiles, c’est-à-dire des CRS et des gendarmes mobiles, seront réparties sur tout le territoire. Paris sera la zone la plus protégée, suivie de l’ouest et du sud.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

One Comment
scroll to top