Close

Excédé d’avoir perdu sur Fortnite, il s’emporte et gifle son bébé de 11 mois

Fortnite

Il frappe son fils de 11 mois après avoir perdu à Fortnite / Capture Youtube

Un homme de 24 ans et originaire d’Escaudain a été jugé lundi par le tribunal pour avoir frappé son bébé de 11 mois après une partie perdue dans Fortnite.

En détention provisoire depuis le 4 février, un jeune homme de 24 ans, originaire de l’Escaudain (Hauts-de-France),  a été jugé lundi par le tribunal pour avoir giflé son petit garçon âgé de 11 mois. Selon La Voix Du Nord qui relate l’information, le jeune homme s’est emporté sur son enfant alors qu’il venait de perdre à une partie du très célèbre jeu du moment, à savoir Fortnite.

Condamné à trois ans de prison

Toujours selon le quotidien régional, lors de son audience, le prévenu, s’est expliqué, en larmes : « Je donnerais tout pour ne pas que ça se passe. Quitte à ne plus jamais jouer à la console » puis d’ajouter « Il était à côté de moi dans le lit. Quand j’ai perdu, j’ai lancé la manette et dans un mouvement d’humeur, je l’ai heurté » précise le jeune homme de 24 ans.

Des propos qui n’auraient toutefois pas convaincus le tribunal qui n’a eu de cesse de vouloir le faire avouer que son acte était volontaire.

Ce n’est pas la première fois que ce père de famille se retrouve devant la justice. Il a déjà été condamné par le passé pour des faits similaires sur un autre de ses enfants. A l’issu du procès, le prévenu a été condamné à trois ans de prison. Le tribunal de Valenciennes n’a toutefois pas retiré l’autorité parentale au jeune homme qui reste en détention.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top