6:12 - lundi juillet 22, 2019

« Gilets jaunes Acte 18 » : le soudain retour de la violence à Paris !

235 Viewed Virginie A. 1 respond
Gilets jaunes
De nombreux magasins vandalisés et pillés comme l'enseigne Hugo Boss / Capture Youtube RT France

Fouquet’s vandalisé, vitrines cassées, kiosque brûlé… La 18e manifestation des « gilets jaunes » samedi 16 mars à Paris a rappelé les premiers week-ends de contestation.

Des milliers de « gilets jaunes » de toute la France étaient arrivés tôt dans les gares parisiennes pour marcher vers les Champs-Élysées. L’acte XVIII des Gilets jaunes, qui a rassemblé 32 300 participants en France, a été émaillé de violences à Paris aux Champs-Elysées., comme l’indique Midi Libre. Des boutiques et des banques ont été prises pour cible. Plus de 200 personnes ont été interpellées dans la capitale.

Magasins pillés

Au croisement de la rue Galilée et de l’avenue des Champs-Elysées, le magasin Hugo Boss a été pillé. Chaque commerce est visé par des groupes de casseurs. Sur le trottoir d’en face, ce sont les grilles de chez Swarovski qui ont cédé. Dans l’après-midi, la mise à sac des magasins se poursuit, progressivement et méthodiquement. Les kiosques à journaux sont également ciblés par des casseurs. Ils ont tous été saccagés et pour la plupart incendiés. Une nuée de papiers journaux en cendres se répand dans le ciel.

Les batteries des trottinettes électriques balancées dans les foyers explosent. Le restaurant Le Deauville a été la cible d’engin incendiaire, ainsi que la boutique Longchamp. Des feux ont été allumés devant les boutiques Jeff de Bruges, Zara, Disney, Foot Looker et Léon de Bruxelles, aux cris de « révolution ! » lancé par des manifestants. De multiples commerces, notamment d’habillement, ont été pillés. Des casseurs ayant pénétré à l’intérieur de la boutique du PSG ont lancés des ballons aux manifestants rassemblés dehors.

Le Fouquet’s vandalisé

Le restaurant, situé au 99 avenue des Champs-Élysées, est un lieu symbolique du pouvoir. Après avoir été saccagé en fin de matinée, un engin incendiaire est tombé sur le store de la terrasse du restaurant. Les pompiers sont intevenus peu avant 17h00 et ont réussi à maîtriser les flammes.

Incendie dans un immeuble de l’avenue Roosevelt

Un important incendie s’est déclaré dans un immeuble qui a dû être évacué boulevard Roosevelt, près des Champs-Elysées, faisant 11 blessés légers a appris l’AFP auprès des pompiers. Le feu est parti de la banque Tarneaud, au rez-de-chaussée. Le quartier a été bouclé et l’incendie maîtrisé peu avant 14H00, a constaté un journaliste de l’AFP. Une femme et son bébé étaient coincés au deuxième étage, ont indiqué les pompiers.

« Les individus qui ont commis cet acte ne sont ni des manifestants, ni des casseurs: ce sont des assassins », a dénoncé sur twitter le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Les forces de l’ordre prises pour cible

Sur les Champs-Elysées, un fourgon de gendarmes mobiles a été pris d’assaut par des manifestants ayant pris part à la mobilisation des Gilets jaunes. Un des manifestants a même tenté de sortir par la force le conducteur du véhicule. Et ce n’est que par l’intervention de ses collègues que le fourgon s’est dégagé.

Une voiture  de police a été obligée de fuir face à l’assaut d’une dizaine de manifestants qui ont tenté de s’en prendre au véhicule.

En fin de journée, toujours sur les Champs-Elysées, un CRS a échappé au lynchage. Dégagé par ses collègues, il a perdu son casque dans l’échange de coups avant d’être exfiltré et secouru par son supérieur.

Le bilan provisoire fait état de 42 manifestants pris en charge par les services de secours et 17 du côté des forces de l’ordre. Face à ce regain de violence,  Emmanuel Macron a décidé de quitter la station de ski de La Mongie, où il passait le week-end, pour rentrer à Paris. L’Elysée a indiqué que le président de la République allait se rendre vers 22h30 à la cellule de crise du ministère de l’Intérieur.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Filed in