Close

Notre-Dame de Paris : touristes et parisiens au chevet d’une « rescapée »

Notre-Dame

Notre-Dame de Paris / Photo Jérémy Renard ©Actu-Mag.fr

Depuis l’effroyable incendie survenu ce lundi dans la cathédrale de Notre-Dame de Paris, les touristes et affluent du monde entier pour venir au chevet du monument parisien.

Les images de l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame, survenu ce lundi 15 avril, ont fait le tour du monde. Les touristes du monde entier ont fait le déplacement pour venir se rendre au pied du plus emblématique monument parisien qui reste l’un des plus visité au monde. Ce vendredi, beaucoup de personnes étaient encore massées devant l’édifice, dont l’intégralité de la charpente et de la flèche, sont parties en fumée.

« 5 ans », un défi qui s’annonce compliqué pour la reconstruction du monument

Si la structure principale est sauvée, il reste beaucoup à faire pour redonner vie à cette cathédrale. Un chantier colossal que le président de la République, Emmanuel Macron, espère voir terminer d’ici 5 ans, comme il l’a annoncé aux français lors de son élocution ce mardi. « Nous avons tant à reconstruire. (…) Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé en cinq années » avait-il déclaré.

Pour les parisiens, ce défi reste compliqué, d’un point de vu matériel : « Cet édifice, ce n’est pas 850 ans identique. Il y a des parties à 850 ans, d’autres parties à 700 ans et ainsi de suite. » nous confie un parisien qui nous précise que « ça va être très très difficile, déjà rien que pour la charpente. » ”De toute façon, vous ne retrouverez pas des bois qui ont 800 ans (…) ”  souligne ce dernier.

De son côté, la maire de Paris, Anne Hidalgo a récemment déclaré vouloir rouvrir la cathédrale pour 2024, cette date importante qui accueillera les Jeux Olympiques de Paris. « Je voudrais vraiment qu’en 2024 la cathédrale puisse à nouveau accueillir le monde. Parce qu’en 2024, Paris accueillera le monde. » a déclaré la maire de Paris.

Le parisien que nous avons rencontré devant la cathédrale ne partage pas cet avis « Il faut laisser le temps au temps. Si ça doit prendre plus de 5 ans, et bien ça prendra plus de 5 ans. Si on ne peut pas l’exposer au moment des JO, bas c’est pas grave ! » nous confie ce dernier qui propose d’ouvrir le chantier aux touristes. « Il faudrait en quelque sorte faire un parcours pour voir comment ça se fait, comment on taille une pierre, comment on taille une charpente, etc… »

« Il faudrait faire un petit peu ce qu’il s’est passé pour le chantier de la Frégate de l’Hermione à Rochefort. Je pense que ça attirait du monde. » conclu ce dernier.

Selon nos informations, le périmètre de sécurité établi autour du monument ne devrait pas être accessible au moins avant le début de la semaine prochaine, comme nous l’a confié un policier présent sur place. Les résidant de l’île de la Cité sont contraints de montrer des justificatifs de domicile, afin de regagner leurs appartements. Une situation également difficile pour l’ensemble des commerçants présents sur l’Île dont leur activité est temporairement suspendue, tant que les accès ne sont pas rouverts au public.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Leave a comment
scroll to top