Close

Russie : 41 morts et 9 blessés après l’atterrissage d’urgence d’un avion de ligne

avion

Un avion russe s'embrase à l'atterrissage / Capture Youtube

Un avion de ligne de la compagnie russe Aeroflot a été contraint d’atterrir en urgence à l’aéroport Cheremetievo de Moscou d’où il était parti quelques instants plus tôt. L’avion en flamme a fait 41 morts et plusieurs blessés.

La compagnie russe Aeroflot est en deuil ce dimanche après l’accident mortel de l’un de ses avions de ligne. L’appareil parti de l’aéroport de Cheremetievo de Moscou (Russie) à destination de Mourmansk (nord-ouest du pays),  a été contraint de faire demi-tour et atterrir en urgence à la suite d’un problème technique. Après avoir raté son premier atterrissage d’urgence, l’avion (vol numéro SU1492) a pu se poser lors de son deuxième essai mais s’est embrasé au contact de la piste.

Selon les informations du commandant de bord ainsi que de plusieurs passagers, l’avion aurait été frappé par la foudre peu de temps après son décollage. Les deux « boîtes noires » de l’appareil ont été retrouvées et transmises aux autorités pour expertise.

« L’avion a émis un signal de détresse après le décollage. Il a tenté un atterrissage d’urgence, n’a pas réussi la première fois et, à la deuxième tentative, le train d’atterrissage a frappé [le sol], puis le nez, et il s’est enflammé » a expliqué une source à l’agence de presse russe Interfax. Le bilan s’est alourdi, faisant 41 morts et 9 blessés graves qui ont été hospitalisés en urgence, comme le rapporte le comité d’enquête de la Fédération de Russie. Plusieurs équipages de secours ont été mobilisés pour éteindre l’incendie et venir en aide aux passagers dont nombreux d’entre eux ont été évacués par les toboggans de sécurité.

L’avion, un Soukhoï Superjet 100, avait à son bord 79 personnes dont 73 passagers et 6 membres d’équipage.

Des témoins présents dans l’aéroport ont capté les images de l’avion qui s’est embrasé au contact de la piste d’atterrissage.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top