12:48 - mardi juillet 16, 2019

Gif-sur-Yvette : Une remorque électrique intelligente qui se manipule avec facilité fait le bonheur des salariés de Centrale Supelec

295 Viewed La Rédaction 0 respond
remorque
Gif-sur-Yvette ce jeudi : Une remorque électrique et intelligente pour le personnel de Centrale Supélec / Photo J/R - Actu-Mag.fr

Depuis quelques jours, des salariés de l’école Centrale Supelec disposent d’une remorque de transport 2.0

Il ne passe pas inaperçu mais se manipule avec une facilité déconcertante. Ce chariot de transport de la société K-Ryole est actuellement en phase d’expérimentation pour les membres du personnel technique de l’école d’ingénieur Centrale Supelec à Gif-Sur-Yvette (Essonne).

Des chariots de transport nouvelle génération !

Pendant une période de six mois, ces derniers vont donc pouvoir tester ce produit qui permet de transporter toute sorte de matériel. Ce chariot d’un poids de 150 kg à vide, dispose d’un volume de 1.2 m3 et est équipé de moteurs lui permettant d’être tracté ou poussé avec facilité. Au revoir les maux de dos et bonjour à la simplicité, pour transporter de manière efficace les colis et autres objets d’un bâtiment à un autre sans se fatiguer.

Une remorque intelligente à Centrale Supélec / Photo J/R - Actu-Mag.fr

Un gain de temps supplémentaire pour les salariés qui font régulièrement des longs trajets entre les trois bâtiments de l’école à savoir Eiffel, Bouygues ou encore Bréguet.

La remorque complètement chargée peut supporter une charge allant jusqu’à 250 kg. Elle peut être attelée à un vélo ou tirée manuellement. Il existe plusieurs modèles destinés à différents domaines d’activités. La remorque dispose d’une porte latérale ainsi que de deux portes arrières qui se verrouillent et déverrouillent à l’aide d’un badge, de manière à sécuriser ce qu’elle contient.

Un produit conçu par deux anciens ingénieurs de Supélec

L’idée de cette remorque électrique « intelligente » et autonome en énergie est venue de Gilles et Nicolas, deux anciens étudiants qui se sont rencontrés sur les bancs de Supélec, en 2009.

L’idée de créer une remorque électrique autonome leur est venue le jour où ces derniers se sont lancés un défi : celui de traverser le continent américain à vélo. Pour pouvoir transporter leurs équipements sans s’épuiser pendant leur périple, ils ont imaginé ce concept qui est né quelques mois plus tard et qui fait désormais le bonheur de nombreuses entreprises.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)