7:31 - mardi juin 25, 2019

40% des français pensent que leur entreprise ne prend pas assez en considération leur vie privée et professionnelle

221 Viewed Jérémy R. 0 respond

40% des Français estiment aujourd’hui que leur entreprise ne prend pas assez en compte l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle. Leur patron n’étant pas forcément favorable au télétravail.

Selon une étude publiée par Targus le 27 mai et réalisée par OnePoll (auprès de 7000 salariés hommes et femmes âgés entre 18 et 55 ans et plus, dans sept pays : Royaume-Uni, France, Pays-Bas, Espagne, Afrique du Sud, Suède et Finlande.), 40% des français jugent que leur entreprise ne prend pas assez en compte l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 1 entreprise française sur 4 encourage vivement le télétravail, allant même jusqu’à fournir les accessoires numériques nécessaires pour ses employés.

Le télétravail peine à fleurir en Europe

24 % des employés français déclarent que le télétravail est encouragé par leur entreprise qui leur met à disposition des outils numériques comme des tablettes, smartphones et ordinateurs portables, afin de pouvoir travailler n’importe où. La France est loin de se positionner en bas du tableau quant on sait que d’autres pays de l’Union Européenne ne sont pas des adeptes du télétravail. C’est le cas du Royaume-Uni qui compte seulement 12% de ses employés, éligibles au télétravail.

Pour le reste, 31% des travailleurs européens en moyenne indiquent que leur entreprise n’autorise toujours par le télétravail, avec 18% qui admettent que ce dernier est certes « autorisé » mais pas « encouragé ».

En parallèle, des incohérences subsistent en termes d’installations et d’équipements pour les collaborateurs travaillant sur site : environ 45% des sondés en France affirment que leur entreprise n’offre pas un espace de travail confortable et convivial, avec des équipements récents et technologiques comme des bureaux assis/debout, des sièges modulables et des écrans ajustables, par exemple.

Des employés qui ne sont pas assez écoutés par leurs employeurs ?

Les employés français et anglais admettent ressentir un manque de soutien de la part de leur entreprise avec 13% et 12% des interrogés déclarant respectivement que leur employeur n’est pas du tout sensible à leur équilibre vie professionnelle / vie privée. Les sondés espagnols sont en revanche les champions du classement avec 34% d’entre eux qui estiment que leur style de vie est respecté par leur entreprise.

Ce manque d’équilibre apparent conduit plus de 52% des européens actifs à avoir du mal à faire de l’exercice physique à côté de leur activité professionnelle. 43% affirmant “n’avoir pas le temps” et 9% citant le stress comme raison principale pour ne pas s’entrainer.

Le manque de temps est aussi évoqué comme la raison principale chez les Français. Ces derniers sont 23% à se dépenser 4 fois par semaine ou plus, contre 45% aux Pays-Bas !

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Filed in