Close

Tarn : Il rate son bus, plante la voiture de son père avant d’être amené par la police à son épreuve du Bac d’histoire !

police

La police / Illustration CC

Un jeune homme de 18 ans a vécu une drôle de mésaventure lors de la toute première épreuve du baccalauréat

Loïc, 18 ans, n’est pas prêt d’oublier sa première épreuve d’histoire du baccalauréat 2019. Le jeune homme, originaire du Tarn, a vécu une drôle de mésaventure alors qu’il devait se rendre au lycée Rascol à Albi pour y passer son examen.

La journée a mal débutée pour l’étudiant qui a manqué dans un premier temps son bus qui devait le conduire à son lycée. Fort heureusement, il a pu compter sur l’aide de son père qui lui a prêté son véhicule. Manque de chance pour le jeune homme, stressé à l’idée d’arrivée en retard, ce dernier a perdu le contrôle de la voiture dans un virage avant de percuter la glissière de sécurité.

Les policiers conduisent le jeune homme à son épreuve du bac

Arrivés sur les lieux, les policiers du commissariat d’Albi, ont alors pris en charge l’étudiant. Ce dernier a expliqué aux agents qu’il était en retard pour son épreuve du bac. Après avoir constaté qu’il n’était pas blessé ni sous l’emprise de l’alcool, les policiers ont alors accompagné le jeune homme à son lycée avec deux minutes d’avance, soit 13h28 alors que l’examen débutait à 13h30.

Finalement, l’histoire se termine bien pour Loïc qui a pu passer son épreuve dans de bonnes conditions malgré ses mésaventures. De leurs côtés, les policiers du Tarn qui ont raconté cette folle aventure, ont déclaré à la fin de leur publication : « Tout le commissariat lui souhaite bonne chance et tout le succès mérité.  »

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Leave a comment
scroll to top