Close

Zoom sur Renaissance, le nouvel album de Stevans

Stevans

Le groupe Stevans / Capture Via CP

Après plusieurs singles percutants et reconnus pour la qualité de leur univers artistique, Stevans présente son nouvel album, RENAISSANCE.

Au cours de ces dernières années, le duo franco-suisse composé d’Yvan Franel et de son guitariste Yann Secrest, a gagné en maturité et trouvé sa voix. Song writer et puissant mélodiste, Stevans propose un métissage subtil de pop, d’électro et de sons urbains, trouvant un équilibre surprenant et original entre le français et l’anglais.

Ce mélange unique et efficace, se joue des codes, prend sa place sur la scène musicale française et se retrouve au cœur de RENAISSANCE, son nouvel album. Déjà présent dans les médias français depuis plusieurs années avec des titres comme In the backyard, et When the light is gone (L.A lumière), Stevans revient avec Take me back (L.A mélodie). Dans la veine d’un Imagine Dragons à la française, ce titre définit un peu plus l’univers du duo, avec ses riffs à la fois organiques et électro, boostés par des beats puissants et sensuels.

Ce nouvel album aborde plusieurs thèmes tels que la famille, l’amitié, la nostalgie, la joie, le désir et la danse… Avec ce mélange d’influences surprenantes, de Fred Astaire à Michael Jackson en passant par les Daft Punk ou Coldplay, Stevans nous offre une bouffée d’air, une envie de danser, et de redécouvrir ce qui nous entoure. Véritable performeur, Stevans défend déjà cet album sur scène.

Avec humour et énergie, il entraine son public et le fait pleinement participer au show. Il a notamment assuré les premières parties de Marina Kaye lors de sa tournée française en 2018, ainsi que de nombreux festivals d’été et autres premières parties prestigieuses (Deep Purple, Rita Mitsouko). Il s’est également produit sur des scènes majestueuses telles que le Paleo festival, le Montreux Jazz, à Londres, New-York, ou Paris (Café de la danse en janvier 2019).

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Leave a comment
scroll to top