Close

Mohamed Ould Bouamatou : le milliardaire mauritanien qui veut rendre la vue à l’Afrique de l’Ouest

ophtalmo

Illustration Pixabay

Une clinique ophtalmologique de référence au milieu du désert, des opérations gratuites de la cataracte pour tous les patients d’Afrique de l’Ouest, une fondation ophtalmologique qui se donne pour mission de suppléer à l’impossibilité pour les systèmes de santé locaux de prendre en charge les maladies ophtalmologiques.

C’est le projet fou, et pourtant réalisé, de Mohamed Ould Bouamatou, l’une des premières fortunes de Mauritanie.

La clinique ophtalmologique de la Fondation Mohamed Ould Bouamatou a ouvert ses portes en 2001, il y a près de vingt ans. Chaque année, plus de 40’000 patients de toute l’Afrique de l’Ouest viennent y effectuer des consultations ophtalmologiques auprès d’une équipe médicale de spécialistes unique en son genre sur le continent, et doté d’équipements aux standards occidentaux.

La clinique est essentiellement financée, depuis son lancement, par Mohamed Ould Bouamatou, qui prend intégralement en charge la totalité des frais pour les opérations de la cataracte. Des opérations gratuites qui, à hauteur de 5’000 par an, ont permis à près de 100’000 personnes depuis 2001 de retrouver la vue alors qu’elles étaient menacées de cécité.

En tout, ce sont près de 300’000 consultations ophtalmologiques et près de 350’000 interventions chirurgicales qui ont été offertes par la clinique ophtalmologique. Dans le même temps, plus de 30’000 paires de lunettes ont été distribuées à des patients venus de toute l’Afrique de l’Ouest.

En parallèle de ses activités de soins, la clinique organise des formations à destination des médecins généralistes et des infirmières de la région, afin de les former aux questions et problématiques ophtalmologiques, et permettre d’améliorer la qualité des soins sur le terrain, en Mauritanie et à travers l’Afrique de l’Ouest.

La clinique ophtalmologique a noué, au fil des années, des partenariats avec des entreprises du secteur de la lunetterie comme Optic 2000, mais également des organisations spécialisées dans la médecine ophtalmologique à l’image de l’International Trachoma Initiative (ITI) ou de l’International Agency for Prevention of Blindness (IAPB).

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top