Close

Gard : Un pilote décède dans le crash de son bombardier pendant un incendie

bombardier

Un bombardier d'eau de la sécurité civile / CC BY-SA 2.0

Un pilote de la sécurité civile s’est tué ce vendredi alors qu’il intervenait avec son bombardier sur un incendie.

 

Drame à Générac dans le Gard ce vendredi. Un bombardier s’est crashé alors qu’il était en train d’intervenir sur un incendie qui s’était déclaré quelques heures plus tôt.

« Le pilote de tracker de la sécurité civile a perdu tragiquement la vie » a fait savoir le préfet du Gard via un communiqué publié en début de soirée. Le bombardier s’est crashé aux environs de 17h20, sur la commune de Générac, alors qu’il était en train de combattre un incendie en cours.

Trois incendies se sont déclarés ce vendredi

Les pompiers ont dû faire face à trois incendies qui se sont déclarés dans le département. Le préfet souligne de son côté que ses feux ont mobilisé près de 530 sapeurs-pompiers et une centaine de gendarmes.

Le premier incendie a débuté sur la commune de Vauvert (autour de Mas de Madagascar). Le feu a parcouru une surface de 20 hectares, nécessitant ainsi le déploiement de 60 sapeurs-pompiers et 12 véhicules qui luttent encore contre les flammes.

Le deuxième s’est produit sur la commune de Générac (route de Franquevaux). L’incendie a parcouru une surface de plus de 150 hectares, mobilisant ainsi plus de 410 sapeurs pompiers dont 140 véhicules terrestre et 4 canadairs.

Enfin le troisième incendie s’est quant à lui déclaré sur la commune de Montignargues. Le feu s’est étendu sur près de 10 hectares, nécessitant l’intervention de 60 sapeurs-pompiers et 12 véhicules terrestres qui ont permis de circonscrire le sinistre, comme la fait savoir le Préfet du département.

A la suite du crash du bombardier, une enquête judiciaire a été ouverte et placée sous l’autorité du procureur de la république qui s’est rendu sur place.

Des pompiers d’autres départements voisins sont venus en renfort auprès de leurs collègues du Gard.

Les pompiers de France rendent hommage au pilote décédé

Sur twitter, les Pompiers de France ont tenu à adresse un message au pilote décédé tragiquement dans le crash de son bombardier. « Immenses pensées à la famille et aux proches du pilote, ainsi qu’à tous les #pompiers engagés.  » peut-on lire.

De son côté, Christophe Castaner a également tenu à s’exprimer suite à ce drame : « Un tracker de la Sécurité civile vient de s’écraser au sol, à Générac. Mes premières pensées vont à la famille et aux camarades de ce soldat du feu, engagés pour nous protéger, avec une infinie bravoure. Une immense tristesse nous étreint tous ce soir.  » a écrit le Ministre de l’Intérieur.

 https://twitter.com/PompiersFR/status/1157333770955083777?s=20

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top