Close

Maltraitance : Une femme meurt poignardée par son conjoint au Havre

Une femme de 27 ans est morte lundi 16 septembre 2019, poignardée par son concubin, devant ses trois enfants mineurs, dans une rue du Havre.

Ce lundi à 13h10, rue des Briquetiers au Havre (Seine-Maritime), un individu a poignardé sa compagne sous les yeux de ses trois enfants.

Grièvement blessée, la victime a été prise en charge par le Samu, avec un pronostic vital engagé, relate Paris-Normandie. Mais elle est décédée sur place, des suites ses blessures. Les trois enfants, âgés de 2, 4 et 6 ans, très choqués, ont été pris en charge par les urgences pédiatriques de l’hôpital Monod du Havre.

Le conjoint de la victime a été interpellé dans la foulée. Le parquet évoque un contexte de séparation. Les témoins de la scène étaient en cours d’audition par la police lundi après-midi, afin de déterminer les circonstances exactes de ce meurtre.

Lundi soir, le conseil municipal du Havre a observé une minute de silence et un hommage sera rendue à la victime mercredi place de l’Hôtel de ville à 14H30.

Une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint

En 2018, le ministère de l’Intérieur a recensé 121 féminicides en France. Il s’agit du 105e féminicide depuis le début de l’année en France. Le Grenelle contre les violences conjugales s’est ouvert le mardi 3 septembre 2019, en écho au 39 19, le numéro d’écoute anonyme et gratuit destiné aux femmes victimes de violence, à leur entourage, aux témoins ainsi qu’aux professionnels concernés.

Ce grand dispositif se conclura le 25 novembre 2019, journée internationale contre la violence à l’égard des femmes. Durant cette période, une centaine de Grenelle locaux seront organisés un peu partout sur le territoire national.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top