Close

Essonne: Les automobilistes de l’A6 ne roulaient pas sur le cadavre d’un animal mais celui d’un être humain

Wissous

L'autoroute A6 à hauteur de Wissous / Photo Alexandre Vialle CC BY 2.0

Le corps d’un homme d’une quarantaine a été retrouvé sur l’A6, dans la nuit de samedi à dimanche.

Ils pensaient avoir roulé sur le cadavre d’un animal mais le corps décomposé découvert par les policiers était bien celui d’un être humain.

Dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 septembre, la compagnie de CRS autoroutière de Massy a été prévenue par la présence du cadavre d’un animal sur l’autoroute A6, à hauteur de Wissous dans l’Essonne.

Arrivé sur les lieux du signalement, les policiers ont alors constaté qu’il s’agissait en réalité du corps d’un être humain. Selon le Parisien, les automobilistes « ont pensé qu’ils roulaient sur un chien ». Le quotidien précisant que le corps de la victime a été très abîmé par le flot de véhicules qui circulaient dans le secteur.

La victime dont l’identité n’a pas été révélée, serait un homme âgé de 47 ans qui habitait à proximité de l’autoroute. Une enquête a été ouverte afin d’en savoir plus sur les circonstances exactes de sa mort et une autopsie devrait être pratiquée dans les prochaines heures. La thèse du suicide ne serait pas écartée mais ne semble pas être privilégiée par les policiers en charge de l’enquête, comme l’ajoute le Parisien.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top