Close

Nuit Blanche à Paris : Une piste de vélo hors-norme

Nuit Blanche

La Nuit Blanche à Paris / Capture

Samedi dernier, le 5 octobre, se tenait à Paris la 18eme édition de la Nuit Blanche, évènement parisien qui permet de visiter de nuit des musées, des lieux, culturels mais aussi le périphérique.

La Nuit blanche à Paris, est un évènement qui est de plus en plus plébiscité chaque année. Au total, ce n’est pas moins d’un million de spectateurs et participants qui ont été recensés sur l’ensemble de cette Nuit selon un la ville de Paris.

Un des temps forts de l’édition 2019 est incontestablement la Parade qui a attirée plus de 300 000 spectateurs, mise en scène par Vilette Didier Fusillier, qui a fait déambuler plus d’une quinzaine de chars supportant des œuvres d’arts immenses pendant plus de 3 heures entre Concorde et Bastille. Autre grand classique de la Nuit blanche est une course à pied de 10KM à travers les rues de Paris, avec des temps de pauses pour visiter les musées et les établissements culturels tout au long du parcours.

Mais l’édition 2019 est surtout marquée pour l’ouverture d’un lieu insolite, et emblématique du réseau parisien : le périphérique, qui a été transformée pour cette nuit en vélodrome géant ouvert entre Porte de Pantin et Porte de la Villette.

Si le nombre de vélos n’a pas été comptabilisé, on a néanmoins pu assister à de véritables embouteillages sur cette piste cyclable hors norme. On a même pu apercevoir la Maire de Paris, Anne Hidalgo, au guidon d’un Velib’ électrique, rouler en fin de soirée.

Il est à noté qu’un projet de périphérique pour vélo, sous le nom de REVe (Réseau express vélo) a déjà été proposé par Madame Hidalgo.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top