Close

Tempête Amélie : 15 départements placés en vigilance orange

tempête

Illustration d'une tempête / Pixabay

Météo France a placé 15 départements en vigilance ce samedi après une importante dépression liée à la tempête Amélie qui devrait rejoindre d’ici les prochaines heures les côtes Ouest du Pays.

La première tempête automnale nécessite une vigilance particulière, émet ce soir Météo France dans un communiqué.

Cette dernière baptisée Amélie se situait ce samedi après-midi, au large de l’Irlande avant de rejoindre les côtes françaises par l’Atlantique, d’ici cette nuit.

Météo France a donc placé 15 départements en vigilance orange, à savoir : Allier (03), Cantal (15), Charente (16), Charente-Maritime (17), Corrèze (19), Creuse (23), Dordogne (24), Gironde (33), Landes (40), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Deux-Sèvres (79), Vendée (85), Vienne (86) et Haute-Vienne (87).

Vents violents en Charente-Maritime et Gironde

Les premières fortes rafales de vent sont donc attendues cette nuit à partir de 1 ou 2 heures du matin sur les littoraux de Vendée et de Charente-Maritime. Des orages sont également prévus sur cette zone. La dépression devrait ensuite se décaler rapidement vers l’est dans la matinée de dimanche.

Le point fort de la tempête devrait toucher les départements de Charente-Martitime et Gironde avec des vents qui pourraient atteindre 140km/h voir plus dans certaines zones. Dans les Landes et les Pyrénés Atlantiques, des rafales sont également attendues avec des pointes à 110/120 km/h, précise Météo France.

Des vents qui devraient également souffler de 90 à 130km/h dans certaines régions du Macif Central. Météo France met en place une vigilance vagues/submersion de niveau jaune qui est activée pour une vaste partie sud du littoral atlantique mais aussi pour certaines portions du littoral méditerranéen.

Tempête Amélie : Les autorités appellent à la vigilance

Face à la tempête Amélie qui pourrait faire d’importants dégâts dans les départements placés en vigilance orange, les autorités appellent à la prudence. Il est donc préférable de limiter au mieux ses déplacements, éviter de se promener en bordure de littoral ou en forêt, ne pas faire d’activité en pleine air ou même les sorties en mer.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top