Close

Paris : Pagaille au concert du rappeur Jul après des bagarres et des agressions

Jul

Le rappeur Jul / Capture Youtube

Des incidents ont éclaté ce mercredi 13 novembre en marge du concert du rappeur marseillais Jul alors qu’il se produisait à l’AccorHotels Arena.

Scènes de pagaille, agressions et bagarres, ce sont les incidents que de nombreux spectateurs ont pu retenir du concert de Jul ce mercredi soir à l’AccorHotels Arena.

Plusieurs individus sont parvenus à pénétrer dans la salle de concert après avoir forcé les grilles, déjouant ainsi le service d’ordre. Ces derniers ont ensuite lancés des fumigènes dans la salle avant de s’en prendre à des spectateurs. Sur internet, les internautes ont posté de nombreuses vidéos montrant des scènes de chaos et des personnes agressées.

Des supporters du PSG avaient-ils préparés leurs coups ?

Une spectatrice témoin des faits, a rapporté à LCI avoir vu une banderole sur laquelle il était inscrit « Not Marseille Welcome  » (Marseille n’est pas le bienvenu) en référence au chanteur de Marseille et aux fans du rappeur qui étaient nombreux à avoir fait le déplacement.

De son côté, LCI précise qu’une enquête pour « dégradations en réunion, violences aggravées et participation à un groupement formé en vue de commettre des infractions » a été ouverte à la suite de ces incidents. Sur d’autres vidéos, on peut voir une dix à quinze individus courir dans la salle de spectacle, ces derniers étant tous vêtus de noir pour ne pas être reconnus par le service de sécurité.

Contacté par LCI, la salle de l’AccorHotels Arena a confirmé que la soirée avait été « mouvementée » avant de préciser qu’un « un groupe de pseudo supporters ultra du PSG étaient venus pour en découdre avec les spectateurs fans de l’artiste marseillais.  »

Des fans n’ont pas pu assister au concert alors qu’ils avaient payé

Des personnes auraient également été dépouillées de leurs effets personnels pendant le concert comme l’ont précisé des témoins à la chaîne d’information.

D’autres fans du chanteur n’ont quant à eux pas pu assister au concert, après être restés bloqués pendant plus d’une heure à l’extérieur de la salle, alors que le concert avait débuté. Maëlle B qui nous a contacté, nous raconte : « La sécurité a fermé les portes quand un groupe d’une trentaine de personnes sont rentrés de manière agressive dans la salle. On a attendu 30-40 minutes devant les grilles fermées, sans aucunes informations. » Puis la jeune femme nous précise que « La police est ensuite arrivée avant de gazer tout le monde sans aucune tentative de discussion. » Après avoir encore attendu pendant plus de 30 minutes, le service de sécurité aurait alors conseillé aux fans qui attendaient encore devant les grilles, à rentrer chez eux, étant donné qu’il ne restait plus que 20 minutes de concert et que ces derniers ne seraient pas autorisés à entrer.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top