Close

La plus grande affaire de pédophilie en France révélée

Hôpital

Hôpital de Jonzac/ Google Street View.

250 victimes potentielles. 

Lundi 18 novembre, le procureur de la République de la Rochelle révèle que l’ancien chirurgien Joël le Scouarnec aurait abusé de 250 enfants. 

Selon l’article « Prédateur en blouse blanche » du Parisien, c’est en 2017 que la police fait connaissance du chirurgien, après avoir été dénoncé par une jeune fille de 9 ans qui aurait vu l’homme lui exhiber son sexe puis lui baisser sa culotte.

C’est lorsqu’ils accèdent à l’ordinateur de Joël Scouarnec qu’ils découvrent un journal dans lequel il décrivait tous les sévices sexuels qu’il a fait subir à de nombreux patients. Grace à cette découverte, c’est 250 victimes potentielles qui auraient été identifiées entre 1991 et 2014. Durant cette période, il a travaillé Loches (Indre-et-Loire), Vannes et Lorient (Morbihan), Quimper (Finistère) et Jonzac (Charente-Maritime).

Selon France Info, le communiqué du procureur de la République de la Rochelle indique aussi que 184 victimes ont déposé plainte contre l’homme. Parmi ces victimes, 181 étaient mineures au moment des faits. S’il était en contact avec de jeunes patients, c’est parce qu’il s’occupait d’opérations telles que l’appendicite.

Toujours selon l’article du Parisien, le chirurgien avait été condamné en 2005 pour détention d’images pédopornographiques.

Aujourd’hui, il est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur 4 jeunes filles. Il aurait avoué, en partie, ces agressions lors de sa première garde a vue. Mais il n’a toujours pas été entendu sur les 250 victimes potentielles.

En attendant, Joël Le Scouarnec sera jugé au cours du mois de mars devant la cour d’assises de la Charente-Maritime.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top