Close

Grève du 5 décembre : 6000 policiers et gendarmes déployés pour le grand rassemblement

motards

Des motards de la police nationale / Capture Youtube

Ce mercredi, veille de la grande manifestation du 5 décembre, le préfet de police Didier Lallement a annoncé la présence de 6000 policiers et gendarmes pour encadrer le cortège.

Ce jeudi 5 décembre, la mobilisation sera importante à Paris pour protester contre la réforme des retraites.

Pour encadrer cet impressionnant cortège qui partira de 14h à Gard de l’Est pour rejoindre Nation, le préfet de police, Didier Lallement qui craint la présence de « casseurs », a annoncé la mobilisation de 6000 policiers et gendarmes qui seront présents sur le terrain pour assurer la sécurité. « La difficulté vient de la présence de casseurs, d’individus voulant en découdre absolument (…) » ayant pour finalité de « déstabiliser les institutions, empêcher que les manifestants manifestent (…) »

180 motos pour des interventions rapides

180 motos seront également mises à disposition des forces de l’ordre dans le but de pouvoir faire des interventions rapides, a précisé le préfet de Paris. « Ces motos que j’ai mises en place, visent tout simplement à être extrêmement rapides. »

Une grève particulièrement suivie

Ce 5 décembre s’annonce comme étant une journée particulièrement compliquée pour des millions de français qui s’apprêtent à vivre une jeudi noir (de monde) dans les rues parisiennes et sur les routes d’Ile-de-France et en France.

De nombreux secteurs seront mobilisés pour cette première journée de grève comme les Transports et les services publics (SNCF, la RATP, les Taxis, les syndicats (CGT, CFDT), les infirmiers, les étudiants, enseignants ou encore les agriculteurs.)

Suivez notre édition spéciale dès ce jeudi 14h00 sur cette grève du 5 décembre.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top