Close

Des radars peuvent désormais vous traquer au téléphone portable lorsque vous conduisez

voiture

Illustration d'un homme au volant / Pxhere

C’est une grande première en Australie. De nouveaux radars permettant de vous traquer au téléphone portable lorsque vous êtes au volant, ont été installés sur plusieurs axes routiers.

De nouveaux radars capables de vous verbaliser, non pas pour un excès de vitesse ou une ceinture mal attachée mais parce que vous aviez votre portable en main, c’est la tout nouvelle arme des autorités australiennes.

Ces nouvelles machines qui ont été inaugurées ce 1er décembre dans l’État australien de la Nouvelle-Galles, pourraient très bien débarquer prochainement en France. Ces derniers qui sont à l’essai dans le pays, ont pour objectif de diminuer la mortalité routière de 30% d’ici à 2021, comme le précise un communiqué du ministre en charge du dossier, Andrew Constance.

Les radars qui existent en deux modèles, l’un en fixe et l’autre en version mobile, sont uniquement conçus pour scanner l’intérieur des véhicules et de vérifier que le conducteur n’est pas en possession de son smartphone dans les mains.

La fin du téléphone portable au volant ?

Les autorités précisent que ces appareils équipés d’une intelligence artificielle fonctionnent aussi bien le jour que la nuit et même dans des conditions météo les plus extrêmes. Les accros du téléphone ne pourront donc pas déjouer les systèmes car tout comme les radars vitesse, lorsque l’infraction est constatée, un cliché est envoyé automatiquement au centre de traitement des infractions et le contrevenant reçoit ensuite son amende par courrier quelques jours après les faits.

Les accidents de la circulation à cause du téléphone au volant, restent encore trop fréquents. Les autorités espèrent donc qu’avec l’arrivée de ces nouveaux radars, les automobilistes seront plus responsables sur la route. Surtout lorsqu’on sait que 329 personnes ont perdu la vie sur les routes de Nouvelle-Galles du Sud depuis le mois de janvier et 354 sur l’ensemble de l’année 2018, comme le précise The Guardian.

En France, la sécurité routière multiplie les campagnes de sensibilisation pour les accros du téléphone portable qui encore à l’origine de nombreux morts sur les routes.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top