Close

Coronavirus : la propagation du virus à vitesse grand V dans le monde

Illustration Pxhere

Toujours pas d’annonce d’épidémie en France. Explosion des contaminations en Italie et en Corée du Sud. Deuxième mort aux États-Unis. Voilà l’état du monde et de la propagation du nouveau coronavirus. 

Retour sur ce virus particulièrement inquiétant

En France, tout s’accélère. Ce soir, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon a annoncé un nouveau bilan de contamination : on compte aujourd’hui 191 personnes infectées, c’est-à-dire 68 de plus qu’hier selon FranceInfo.
En plus de ce nouveau bilan inquiétant, dans la journée Jérôme Salomon a aussi fait état d’un nouveau foyer de contamination : le Morbihan, en Bretagne. Département dans lequel la préfecture a décidé l’interdiction des rassemblements publics confinés, mais aussi la fermeture d’établissements scolaires pendant deux semaines. Suite à ces annonces, Emmanuel Macron a annoncé avoir annulé tous ses déplacements qui n’étaient pas en rapport avec le Coronavirus. 

Même s’il n’y a toujours pas officiellement d’épidémie dans l’hexagone, le nouveau Ministre de la Santé, Olivier Véran se prépare à l’apparition de nouveaux cas, en augmentant notamment le nombre d’hôpitaux mobilisés pour accueillir les personnes contaminées. Dès lundi dernier, son nombre est passé de 38 à 70 selon Le Monde.

En Italie, la situation ne fait que s’aggraver. Ce soir, le pays a franchit la barre des 50 morts avec 18 nouveaux décès annoncés. Au total, l’Italie compte 52 décès depuis le début de la propagation, précise le journal. Ce nouveau foyer est officiellement le troisième plus important après la Chine et la Corée du Sud : on compte plus de 2000 cas de contaminations, dont déjà 149 guéris.
En parlant de la Corée du Sud, l’épidémie ne freine pas. Chaque jour, le premier foyer d’épidémie du monde hors Chine confirme sa position : plus de 4300 cas de contaminations y ont été recensés et après l’annonce de 8 nouveaux décès, le pays compte à présent 26 morts.

Enfin, c’est aux États-Unis qu’un nouveau décès a été recensé : c’est le deuxième depuis le début de la propagation du virus. Il s’agissait d’une septuagénaire qui avait déjà des problèmes de santé. Rien d’inquiétant en soi, puisqu’elle avait malheureusement le profil des individus pour qui le virus est le plus dangereux.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top