Close

Coronavirus : Christophe Castaner annonce les mesures concrètes du confinement des Français

Cristophe Castaner

Christophe Castaner détaille les mesures de confinement annoncées pour ce mardi / Capture BFMTV

Ce lundi 16 mars, quelques minutes après les nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron, le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a donné plus détails concernant les nouvelles restrictions qui entreront en vigueur dès ce mardi midi.

Le Ministre de l’Intérieur s’est exprimé quelques minutes après l’intervention du chef de l’État ce lundi soir au sujet des nouvelles mesures de confinement.

Christophe Castaner : « Restez chez-vous ! »

Dans une allocution de plusieurs minutes, Christophe Castaner a donné les détails concernant ces nouvelles mesures de « confinement » que l’ensemble des Français devront respecter durant au moins 15 jours.

« Des mesures de restrictions fermes des déplacements ont été prises. Le mot d’ordre est claire : Restez chez-vous ! » a tenu à rappeler le Ministre de l’Intérieur qui contrairement au Chef de L’État a utilisé le mot « confinement » dans son discours :

« Il s’agit de mesures de confinement sur le modèle de nos voisins Espagnols ou Italiens ont mis en place. Ce que le Président a décrit, ce sont les mesures les plus restrictives aujourd’hui en vigueur en Europe. » a déclaré ce dernier qui a toutefois fait savoir que l’activité de notre pays ne devait pas s’arrêter totalement.

Ces mesures s’appliqueront dès mardi midi

« Des exceptions pourront être tolérées pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail lorsque ses déplacements sont indispensables pour des activités ne pouvant être interrompues ni organisées sous forme de télétravail. » ou « pour les déplacements nécessaires pour faire des courses » ou encore « pour les besoins de première nécessité. » (Aliments ou encore produits de première hygiène), pour les déplacements de motif de santé ou encore les déplacements de motif familial impérieux ou encore pour l’assistance de personne vulnérable a précisé Christophe Castaner. Les parents dont les enfants sont séparés font également partis de cette exception.

Une attestation obligatoire pour justifier ses sorties

« Toutes les personnes qui circuleront devront être en mesure de justifier leurs déplacements. Cela concerne évidemment aussi les piétons. Pour y parvenir, chaque personne, pour chaque déplacement, devra se munir d’un document attestant sur l’honneur, le motif de son déplacement. » explique le Ministre de l’Intérieur.

Cette attestation obligatoire est désormais téléchargeable en ligne, sur le site du Ministère de l’Intérieur « et progressivement sur l’ensemble des sites publiques. » Toutes personnes ayant une nécessité de se déplacer sur le territoire, devra donc indiquer la nature de son déplacement, sa destination ainsi que ses raisons.

Cartes professionnelles et certificats d’employeurs devront être présentées lors des contrôles. « Leurs cartes pourront servir lieux d’attestations » a fait savoir le Ministre de l’Intérieur qui a cité comme exemple les cartes de presse des journalistes qui sont nombreux à couvrir l’actualité liée au Coronavirus sur le terrain en France.

Une amende pouvant aller jusqu’à 135 pour le non-respect des restrictions de confinement

Christophe Castaner a fait savoir lors de son discours que près de 100.000 gendarmes et policiers seront mobilisés dans le pays pour faire appliquer ces mesures de confinement.

« La violation de ces règles est actuellement punie d’une amende de l’ordre de 38 euros. Elle sera portée très rapidement à un niveau supérieur qui pourrait être de 135 euros. » a fait savoir le Ministre de l’Intérieur qui précise que l’objectif n’est pas de sanctionné les Français mais d’en appeler à la responsabilité de tous et de montrer un civisme collectif pour surmonter la crise.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top