Close

Coronavirus. Une adolescente de 12 ans décède du Covid-19 en Belgique

ambulance

Illustration d'une ambulance en Belgique / CC0 1.0

Elle n’avait que 12 ans. Ce mardi, Rachel est décédée du coronavirus comme l’a rapporté sa famille à Lalibre.be.

Il s’agit de la plus jeune victime européenne depuis le début de l’épidémie du coronavirus. Rachel s’est éteinte ce mardi des suites du Covid-19. Sa mort intervient après celle de Vitor, un portugais de 14 ans et Julie, une adolescente française de 16 ans.

Un appel « incompréhensible » pour les services de secours

Le journal Het Nieuwsblad a précisé quant à lui que sa famille avait appelé le centre d’urgence mais que l’appel passé n’était pas « compréhensible » par l’opérateur.

L’adolescente qui était malade depuis plusieurs jours avait pu avoir son médecin traitant qui lui avait conseillé de rester chez elle. Mais son état s’était rapidement détérioré au fil des jours suivants.

Paniquée, sa famille qui ne possédait pas de véhicule, avait alors appelé le centre d’urgence pour que la jeune fille soit prise en charge au plus vite. Mais dans la panique, l’appel passé au service d’urgence n’a pas été compréhensible par les secours. Toujours selon nos confrères, ces derniers précisent que l’opérateur du centre d’urgence qui n’avait pas pu comprendre l’appel, aurait alors tenté de rappeler à plusieurs reprises la famille de Rachel mais sans succès.

Aucune ambulance n’avait alors été envoyée au domicile de l’adolescente. C’est un voisin qui a finalement transporté en urgence la victime à l’hôpital mais cette dernière décèdera quelques instants plus tard.

Une enquête a été ouverte par la police belge à la suite de ce drame. De son côté, le quotidien Belge néerlandophone Nieuwsblad, précise que le directeur du centre d’urgence dont l’établissement a été pointé du doigt, a confirmé que l’appel était : « incompréhensible » puis d’ajouter que « Les gens étaient clairement paniqués et se sont crié dessus. »

L’enquête de police qui a pour but faire toute la lumière sur le non-envoi d’une ambulance.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top