Close

Sevran : La cliente agresse une caissière avec une boîte de conserve

police

Illustration d'un policier / CC

Une caissière âgée de 18 ans a été agressée par la cliente d’un magasin Casino à Sevran (Seine-Saint-Denis).

Agressée à cause d’une boîte de lait de coco. C’est ce qu’a vécu Marie, 18 ans, caissière au Casino de Sevran en pleine période de confinement.

La jeune femme a été violentée mercredi dernier, par une cliente du supermarché où elle travaillait depuis seulement un mois et demi, comme le rapporte Le Parisien.

Selon le quotidien, une cliente mécontente de ne pas pouvoir se faire rembourser son produit, une boîte de conserve de lait de coco, s’en est pris à la caissière. Cette dernière lui ayant fait gentiment comprendre que sans ticket de caisse, le remboursement ne pouvait se faire.

Excédée, la cliente lui a alors jeté en pleine figure la boîte de conserve en métal en criant « Tiens, le voilà ton remboursement ! »

Les collègues de la victime ainsi que le vigile stop rapidement l’altercation et la cliente quitte le commerce, après avoir refusé de décliner son identité à la direction du magasin.

L’établissement ne supportant plus les incivilités, menace de fermer ses portes jusqu’au déconfinement total !

La direction a fait savoir qu’elle serait prête à fermer son commerce si d’autres incivilités ou agression venaient à se reproduire dans le commerce, précisent nos confrères.

Par ailleurs, une affiche a été placardée à l’entrée du magasin pour rappeler à la clientèle que l’équipe du commerce est là « au risque quotidien de sa vie » pour « servir » sa clientèle et non « subir ses humeurs et incivilités. »

La victime a de son côté été arrêtée pendant trois jours après les faits. La cliente qui s’en était prise à cette dernière s’est quant à elle excusée par téléphone, expliquant son geste en rapport avec la période de confinement.

La jeune femme a porté plainte juste après les faits.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top