Close

Déconfinement le 11 mai. Quels sont les points importants à retenir du plan d’Édouard Philippe ?

Edouard Philippe présente son plan de déconfinement à l'Assemblée Nationale ce 28 avril / Capture Youtube France 24

L’allocution du Premier Ministre était très attendue ce mardi 28 avril à l’Assemblée Nationale. Ce dernier a présenté les différentes étapes du déconfinement qui doit être progressif à partir du 11 mai si les conditions sanitaires y sont réunies.

Édouard Philippe s’est donc exprimé ce mardi 28 avril pendant une durée d’une heure devant l’Assemblée afin d’y présenter le plan de déconfinement progressif qui devrait débuter le 11 mai prochain.

Ce qu’il faut retenir du plan de déconfinement du Premier Ministre ce mardi 28 avril :

  • Un déconfinement possible à partir du 11 mai si les conditions sanitaires le permettent.
  • Plus d’attestation obligatoire pour sortir de chez soi sauf pour les longs trajets à plus de 100 km de son domicile.
  • Le port du masque obligatoire dans les transports.
  • 700.000 tests pratiqués par semaine.
  • Un déconfinement par territoire.
  • Réouverture des écoles progressive le 11 mai.
  • Télétravail maintenu et horaires décalées.

Son discours était particulièrement attendu par la majorité des français. Ce mardi 28 avril, le Premier Ministre, Edouard Philippe donné les détails de son plan du gouvernement dans l’optique d’un déconfinement progressif à partir du 11 mai.

Un déconfinement par territoire ?

Le Premier Ministre l’a annoncé ce mardi devant les députés : « La progressivité s’accompagne d’une différenciation selon les territoires. » a déclaré Édouard Philippe.

Les départements seront différenciés en fonction de leur situation sanitaire. Le Premier Ministre a fait savoir que la direction générale de la santé et Santé Publique France ont ainsi retenu trois critères afin d’identifier ceux dans lesquels le déconfinement sera plus strict.

Ainsi, les départements seront classés « rouge » ou « vert » suivant différents critères :

Si le taux de cas nouveaux dans la population sur une période de 7 jours reste élevé et que « la circulation du virus reste active »,  si « les capacités hospitalières en réanimation restent tendues » et si « le système local de tests et de détection des chaînes de contamination n’est pas suffisamment prêt. » ces départements seront classés rouge. Dans le cas contraire, ils seront classés vert.

Réouverture progressive des écoles

Le Premier Ministre a donné plus de détails ce mardi quant à la reprise progressive des établissements scolaires à parti du 11 mai. Notons dans un premier temps que cette réouverture sera très progressive sur l’ensemble du territoire et sur la base du volontariat.

*Pour certains établissements comme les Maternelles et les écoles Élémentaires, les réouvertures pourront se faire uniquement sur la base du volontariat sur l’ensemble du territoire.

**Pour les Collèges, les réouvertures pourront se faire uniquement dès le 18 mai pour les départements où la circulation du virus est très faible.

  • Les Crèches : rouvriront à partir du 11 mai par groupe de 10 enfants maximum.
  • Les écoles Maternelles* : rouvriront à partir du 11 mai par groupe de 15 élèves maximum. Le port du masque est prohibé.
  • Les écoles Élémentaires* : rouvriront à partir du 11 mai par groupe de 15 élèves maximum. Le port du masque n’est pas recommandé.
  • Les Collèges** : rouvriront à partir du 18 mai. Sont uniquement concernées les classes de 6ème et 5ème.
  • Les Lycées : Aucune date n’a été confirmée quant à la réouverture de ces établissements. Une décision émise au début du mois de juin doit être prise par le gouvernement pour la fin du mois de mai.

Attestation de déplacement

Depuis plusieurs semaines, les français doivent systématiquement présenter une attestation pour justifier de leur sortie autour de leur domicile. Il ne sera désormais plus nécessaire de se munir d’une attestation pour sortir de chez soi sauf si vous devez vous déplacer à plus de 100 km de votre domicile ou hors de votre département comme l’a souligné le Premier Ministre ce mardi.

Des déplacements interrégionaux sont limités aux motifs impérieux, familiaux ou professionnels.

Le Premier Ministre qui a profité de cette Assemblée pour rappeler aux Français : « Le jeudi de l’Ascension sera bien férié, mais je dis clairement aux Français que ce n’est pas le moment de quitter son département pour partir en week-end. » a déclaré Édouard Philippe.

Transports en commun

Le port du masque sera désormais obligatoire dans les transports en commun ainsi que dans les taxi et VTC si ces derniers n’ont pas installé de système de protection ou plexiglas.

Sport

La pratique de sports individuels (course à pied, vélo…) sera de nouveau autorisée mais seulement en extérieur. Toutes les activités en intérieur seront en revanche interdites. De même pour les sports collectifs et les sports de contact qui resteront interdits.

Plages fermées, parcs et jardins publics ouverts sous conditions

Les plages resteront quant à elles fermées au moins jusqu’au 1er juin, a indiqué ce mardi 28 avril le Premier Ministre. Quant aux parcs et jardins publics, ces derniers pourront rouvrir uniquement dans les départements où le virus « ne circule pas de façon active

Les petits lieux culturels accessibles le 11 mai

Les bibliothèques, médiathèques ainsi que les petits musées devraient pouvoir rouvrir leurs portes dès le 11 mai prochain. Ce qui ne sera pas le cas des cinémas, salles de concerts/spectacles, théâtres et grands musées qui resteront fermés jusqu’à nouvel ordre, a fait savoir Edouard Philippe.

Quant aux bars, cafés, restaurants, ces derniers seront fermés au moins jusqu’au 2 juin. Leurs portes pourront se rouvrir à partir de cette date, si les conditions sanitaire le permettent. Le gouvernement qui prendra une décision à la fin du mois de mai concernant ces établissements.

Les autres commerces pourront quant à eux rouvrir leurs portes si ces derniers respectent un « cahier des charges strict ». Ils auront pour exemple l’obligation de limiter le nombre de personnes dans leur commerce et de respecter toutes les conditions sanitaires préconisées par le gouvernement. Un commerçant pourra également refuser l’accès à son magasin si le ou les clients ne portent pas de masque.

Concernant les grands centres commerciaux, ces derniers pourront rouvrir sur décision des préfets de département. Mais les préfets pourront également refuser la réouverture d’une partie ou de l’ensemble des grands centres commerciaux suivant les régions. Les marchés alimentaires pourront aussi rouvrir sur décision du maire de la commune ou du préfet.

Mariages reportés, funérailles toujours limitées

L’ensemble des mariages sont tous reportés après le 11 mai sauf en cas d’urgence. Édouard Philippe estime de son côté qu’il est « légitime de ne pas organiser de cérémonies (religieuses) avant le 2 juin. »

Les funérailles restent quant à elles limitées à 20 personnes maximum. Le gouvernement a toutefois fait savoir que les cimetières seront de nouveau rouverts au public.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top