Close

Coronavirus. Un nouveau cluster en Allemagne qui inquiète

La situation est extrêmement préoccupante en Italie / Pixabay

Alors que l’Allemagne apparaissait comme un des pays européens les moins affectés par l’épidémie de Coronavirus du fait de son faible taux de mortalité, un nouveau cluster dans l’ouest du pays inquiète. 

Le nouveau cluster se situe à Güterslosh, dans l’ouest du pays, où 730 employés d’un abattoir sur 1 106 ont été testées positifs selon FranceInfo. Ils ont immédiatement été placés en quarantaine et le reste des employés attend d’être testé. 

Mais comment expliquer l’apparition de ce nouveau cluster à l’heure du déconfinement et de l’amélioration de la situation sanitaire dans le reste de l’Europe ? 

Selon FranceInfo, l’abattoir concerné, l’Abattoir Tönnies, emploie 6 400 ouvriers et abat plus de 20 000 porcs chaque jour, représentant ainsi l’abattoir le plus important d’Europe. La principale hypothèse émise concerne les travailleurs venant de Pologne, de Roumanie ou de Bulgarie. En effet, ces derniers, ayant voyagés à la fin du confinement, pourraient être à l’origine de cette fulgurante propagation du virus. 

Ce n’est pas la première fois qu’un abattoir concentre les inquiètudes en Europe. Ca a été le cas en France, mais aussi en Allemagne. Par exemple, un abattoir du nord-ouest du pays comptait 90 testés positifs parmi leurs employés à la fin du mois de mai dernier, selon Le Parisien

En réaction à cette seconde vague, les autorités locales ont annoncé la fermeture des écoles primaires et maternelles de la ville jusqu’au vendredi 26 juin prochain selon L’Express

Mais les conséquences de ce nouveau cluster pourraient être dramatiques concernant le marché de la viande en Allemagne puisque l’entreprise Tönnies représente 30% de ce dernier. 

Par Clarisse Guibert

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top