Close

Patrick Balkany filmé en train de danser à Levallois-Perret : Il s’explique sur CNews

Patrick Balkany supris en train de danser à Levallois-Perret / Captrue twitter

Depuis quelques heures, une vidéo montrant l’ancien maire de Levallois-Perret (Haut-de-Seine), Patrick Balkany danser dans une rue de sa commune a fait énormément réagir sur les réseaux sociaux.

La scène montrant Patrick Balkany effectuer des pas de danse en marge de la Fête de la musique organisée à Levallois-Perret, a été très commentée sur les réseaux sociaux.

« A quoi joue la justice ? A quoi joue le médecin expert qui a déclaré ce monsieur inapte à être incarcéré ? » s’insurge Damien sur Twitter.

« Vu l’état de santé de Patrick #Balkany ce dernier est donc à nouveau compatible avec la détention. La justice doit donc en tirer les conséquences et faire appliquer les règles de droit et faire cesser ce pied de nez lamentable. » explique de son côté Thierry PV. qui fait référence à la libération de l’ex-maire, Patrick Balkany de la prison de la Santé pour des problèmes de santé.

De son côté, Patrick Balkany a tenu à s’expliquer à la suite de la polémique qui a éclaté sur les réseaux sociaux. Invité dans l’émission « L’heure des pros 2 » sur Cnews, l’ancien maire est revenu sur journée : « Avec quelques amis, on était en train de déjeuner au bistrot. A 15h, la nuit de la musique commençait. Un camion est arrivé avec des personnes que je connaissais. J’ai été leur dire bonjour. » avant que l’homme politique n’ajoute « Ils ont mis de la musique et mes amis ont commencé à danser. J’ai fait trois pas de danse. Je me suis arrêté parce que comme j’ai mal au dos. Ça m’a fait ma gymnastique de la journée. Ça a duré trente secondes, une minute. »

Patrick Balkany qui a poursuit : « J’ai été sidéré de savoir que c’était la vidéo la plus vue du week-end sur Internet. J’ai esquissé quelques pas de danse pour montrer que j’étais encore peut-être encore debout. » puis d’expliquer : « Tout le monde a dit ‘il est en pleine forme, il n’a qu’à aller au trou’. Ce que j’ai fait c’est un infarctus intestinal (…) Quand on m’a sorti de la prison de la Santé pour m’amener à l’hôpital Cochin, le professeur qui m’a examiné m’a dit ‘vous seriez resté une journée de plus, vous sortiez de la Santé dans un sac noir. »

L’ancien maire de Levallois-Perret a précisé qu’il devait subir des « examens pour [son] opération. »

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top