Close

Paris : Des tags racistes découverts sur des photos d’athlètes devant l’INSEP

L'entrée de l'INSEP / Capture Google Street View

Les photos de plusieurs grands athlètes comme Dimitri Bascou ou encore Teddy Riner ont été vandalisées devant les grilles extérieures de l’INSEP.

Découverte consternante ce dimanche devant les grilles de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP).

Plusieurs photos d’athlètes placées sur les grilles extérieures du bâtiment, ont été vandalisées par des tags racistes. C’est le cas d’une photo du judoka Teddy Riner sacré champion du monde dans la catégorie des plus de 100 kg, que lequel on peut-y lire l’inscription « singe ». Un autre tag raciste a également été inscrit sur le cliché de Dimitri Bascou, médaillé de bronze aux Jeux olympiques d’été de 2016 au 110 mètres haies. L’inscription « négro » était marquée sur l’affiche comme en témoignent les images publiées sur le compte Twitter de la sportif, Élodie Clouvel profondément choquée par ces actes racistes. « Je suis sans mots » a écrit cette dernière.

L’INSEP a fait part de son indignation via un communiqué de presse publié en fin de journée par Yalouz Ghani, Directeur Général de l’Insep : « Ce matin, on été découvertes des insultes racistes sur les photos d’athlètes des Jeux de Rio, disposées sur les grilles extérieures de l’INSEP au coeur du Bois de Vincennes. » peut-on lire.

« L’INSEP condamne avec la plus grande vigueur ces actes inqualifiables. » poursuit l’établissement national du sport.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top