Close

Bayonne : Un conducteur de bus en état de mort cérébrale après une violente agression

Un bus de la société Chronoplus / CC BY-SA 2.0

Un chauffeur de bus a été violemment agressé par plusieurs individus pendant son service. Son pronostic vital est engagé.

Une agression sans précédent s’est produite ce dimanche soir à Bayonne dans un bus.

Aux environs de 19 heures, quatre individus sont montés dans un bus sans masque et sans titre de transport. Le conducteur le leur a fait remarquer.

Ces derniers s’en sont alors violemment pris à ce dernier avant de le rouer de coups comme le rapporte la CFDT à France Bleu Pays Basque. Toujours selon le syndicat, au moment où les individus s’apprêtaient à quitter le bus, l’un d’eux est revenu à la charge avant de le frapper derrière la tête.

Inconscient, le conducteur du bus âgé de 59 ans a été transporté en urgence à l’hôpital avec un pronostic vital engagé, précise France Bleu Pays Basque. Il se trouve actuellement en état de mort cérébrale.

Un homme placé en garde à vue

De son côté, France Info rapporte qu’un homme d’une trentaine d’années a été placé en garde à vue après cette violente agression. Trois autres personnes auraient également été interpellées après les faits.

Depuis cette agression, de nombreux conducteurs du réseau de bus Chronoplus ont exercé leur droit de retrait depuis ce lundi. Ils sont entourés des syndicats qui dénoncent les conditions de travail de plus en plus dangereux dans le métier.

A la suite de ce mouvement syndical, la majorité des bus ne circulent plus dans l’agglomération de Bayonne.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top