Close

Une invitée de Sud Radio cambriolée en direct pendant son passage dans l’émission

Sud Radio : Un cambriolage en plein direct / Capture Youtube

C’est une scène surréaliste qui s’est produite ce vendredi pendant au cours de l’émission de Valérie Expert sur Sud Radio.

L’adjointe au maire du nouveau conseil municipal d’Evry, Najwa El Haïté a été invitée à prendre la parole dans l’émission par visio-conférence avec les autres membres de l’équipe sur Sud Radio ce vendredi 10 juillet.

L’émission a été brièvement interrompue lorsque la jeune femme s’est soudainement levée, criant sur quelqu’un. Rapidement, les autres membres de l’émission ont compris que quelque chose d’inhabituel se produisait.

Un cambrioleur dans sa maison en pleine émission

Quelques instants plus tard, Najwa El Haïté a expliqué par téléphone ce qui lui était arrivé pendant l’émission « Je suis vraiment désolée mais il m’est arrivée un truc de dingue. Un jeune que j’ai vu a défoncé ma porte, qui était fermée, à coups de marteau et de pieds. Cela a été d’une violence inouïe, il m’a volé mon sac et mon portable. On parlait de racaille et bien il y a une racaille qui est entrée chez moi. »

« Il y a des racailles en France »

« C’est hallucinant. J’entendais de manière intempestive quelqu’un qui sonnait. Et je me suis dit ‘bon j’attends personne donc je ne vais pas ouvrir’ et en plus j’étais en direct de votre émission. Et là je vois un colosse rentrer chez moi, voler mon ordinateur et vous avez pu le constater car ça a été brutal et il a fermé l’ordinateur. Et il m’a volé mon sac, ça s’est fait en une fraction de secondes. Donc quand on dit qu’en France il y a des racailles, il y a bien des racailles et là je peux vous le dire. » a ajouté la jeune femme choquée par ce qu’elle venait de vivre.

Celle-ci qui a précisé pendant l’antenne qu’elle allait tout mettre en œuvre pour tenter de retrouver l’auteur de ce cambriolage en pleine journée. « J’attends la police avec impatience. Parce que ce monsieur je vais le reconnaître, j’ai bien regardé son visage (…) Je pense qu’il a su qu’il y avait quelqu’un, je peux vous le dire. Le son de l’émission était assez fort pour qu’il puisse entendre qu’il y avait bien quelqu’un à la maison et ça ne l’a pas effrayé. » a conclu la jeune femme.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top