Close

Coronavirus. Nièvre : Des milliers de personnes réunies sans autorisation pour une rave-party

Une Rave party dans la Nièvre organisée illégalement / Capture France 3

Depuis le 11 juillet, près de 5000 personnes sont actuellement rassemblées sans autorisation dans un champ de la commune de Saint Parize le Châtel pour une rave-party.

L’évènement qui n’aurait jamais pu se faire sous autorisation dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, est toutefois encadré d’un dispositif d’ordre public et de secours comme le précise un communiqué de la préfecture de la Nièvre.

Si la distanciation sociale est loin d’être appliquée, des contrôles de gendarmerie ont été mis en place par la préfecture du département afin d’améliorer la prévention et la sécurité routière et d’éviter les encombrements au sortir de l’autoroute et le risque de sur-accident.

D’autre part, la sortie de Saint-Pierre le Moutier a été temporairement fermée par mesure de sécurité. Plusieurs bénévoles de la Croix Rouge ont été envoyés sur place afin d’apporter un premier secours aux personnes qui seraient en détresse vitale.

L’association TECHNO PLUS est également présente sur le site pour avertir sur les risques liés aux drogues mais également pour discuter des risques sanitaires toujours présents.

Des dépistages gratuits pour les « teuffeur »

Il y a quelques heures, ce lundi, la préfecture de la Nièvre a fait savoir qu’elle distribuait des bons gratuits en complément de la mise à disposition de masques et de gel aux participants dans le cadre d’une grande campagne de sensibilisation au dépistage.

La crainte d’un nouveau foyer de contamination

De son côté, le député LREM de la deuxième circonscription de la Nièvre, Patrice Perrot, s’est exprimé au micro de FranceInfo. Ce dernier s’inquiète d’un nouveau foyer épidémique. « J’espère que cette jeunesse présente prendra conscience de l’acte qu’ils viennent de mettre en oeuvre et qu’elle ira se faire tester ou au moins protéger les autres. » a déclaré ce dernier avant d’ajouter : « Quand on voit une jeunesse qui arrive de France et parfois au-delà des frontières, dans cette concentration et cette proximité, on a tous en tête que ça pourrait reformer à court terme un foyer épidémique avec un éclatement sur l’ensemble du territoire. »

Marlène Schiappa se rend sur place pour « saluer le travail » des forces de l’ordre

La Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Intérieur, chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa était attendue sur place en début de soirée pour « saluer le travail » des forces de l’ordre.

« Je crois que c’est important de saluer le travail bien fait et je crois que les policiers, les gendarmes, les services de préfecture font un travail difficile, dans des conditions particulières. Eux mêmes ont leur demande des respecter les mesures barrières et ils sont confrontés à des gens qui délibérément choisissent de ne pas le faire (…) » a déclaré Marlèche Schiappa au micro de BFMTV ce lundi soir.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top