Close

Essonne. La gendarmerie d’Évry pleure la disparition de son chaton qu’elle avait recueilli

Le petit chaton recueilli au sein de la gendarmerie du 91 est mort / Capture Twitter @Gendarmerie_091

Les gendarmes d’Évry avaient recueilli le petit félin de quelques jours, abandonné par une personne qui avait déposé l’animal dans le pot d’échappement d’une voiture.

Il était la mascotte de la brigade de gendarmerie d’Évry. Un petit félin âgé de seulement quelques jours est décédé ce dimanche 26 juillet. L’animal avait été sauvé par les gendarmes le 18 juillet dernier lorsque celui-ci avait été découvert par les militaires, dans le pot d’échappement d’une voiture stationnée à Fleury-Mérogis.

La Commandante du groupement de l’Essonne, Karine Le Jeune, avait pris soin de l’animal, tout en donnant des nouvelles de ce dernier sur son compte Twitter.

Le chaton était rapidement devenu la mascotte de la brigade de l’Essonne qui faisait le bonheur des militaires entre deux interventions. Sur son compte Twitter, la gendarmerie de l’Essonne avait même sollicité les internautes pour trouver un petit nom au félin.

Malgré tout l’amour et les soins apportés à l’animal par les gendarmes du département, le chaton n’a malheureusement par survécu à ses blessures. Il est mort ce dimanche après-midi dans les locaux Groupement de Gendarmerie.

« Malgré les soins et tout apporté à notre petite mascotte, le petit chaton recueilli par une gendarme de @Gendarmerie_091, après avoir été abandonné dans le pot d’échappement d’un véhicule, est mort cet après-midi. Pauvre petit … Il était vraiment mignon. » se sont émus les militaires sur Twitter.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top